logo Le moteur de recherche de la télé

Les liaisons cathodiques

La pub et nous


diffusion le lundi 14 janvier 2019 à 1h05 sur France 5

– On replonge dans la préhistoire des rapports de genre. La femme, c'est bobonne qui fait la lessive, qu'on félicite pour la blancheur de son linge. A l'époque, la femme, dans la publicité, ne sert qu'à ça.
– La chemise de ton mari est plus blanche. Comment fais-tu ?
– A la fin des années 60, la société française, la France profonde qui achète Régilait, OMO, Vedette, etc, elle reste très patriarcale
– Dis donc, ma chérie, mes cols sont impeccables.
– Tu l'as remarqué ?
– Regarde. Comment tu as fait?
– On aura beau ajouter de la couleur dans la pub, la formule des lessiviers sur la répartition des taches ménagères restera inchangée.
– Tu vois ce torchon sale ? Là où c'est le plus sale, je fais un noeud.
– C'est pas possible de laver à travers un noeud.
– Pas pour OMO. Tu vas voir. Sifflet admiratif. Bravo, mon chéri.
– Les compliments, c'est pas tous les jours.
– Il n'y a pas de pire infamie que de laisser partir son mari au travail avec un col douteux. Quand on faisait "Culture pub", quelqu'un m'a dit: "La lessive sera toujours faite par les femmes, "parce que la tache, c'est le péché originel, "donc Eve a besoin de se faire pardonner, "donc les femmes feront toujours la lessive." C'était Procter. Je me demande s'ils se sont moqués de moi.
– Et pour celles qui n'ont pas encore croqué la pomme, l'injonction est la même : préserver la pureté du blanc virginal. *-Vous vous sentez aussi fraîche qu'en robe blanche et chapeau fleuri.
– Une jeune fille devait être fraîche, sentir bon, avoir l'air de sortir de la toilette. Ça va très loin. J'ai eu à faire des publicités pour des produits comme les gaines... Et le patron de Chantelle disait qu'à partir de 18 ans, une femme convenable se devait d'être maintenue. Un jour, j'ai été en charge de faire une publicité, et on avait fait une fille qui était une femme éclatée, en gaine, et on a dit: "Chantelle libère les mouvements de la femme." "Qu'est-ce que c'est que cette ânerie ? "Mélanger le MLF avec le maintien ! "Pas d'allusions !" "Libère les mouvements de la femme". Je m'en souviens. *-Il fut un temps où les femmes étaient dociles et elles savaient bien rester à leur place.