logo Le moteur de recherche de la télé

Soir 3


diffusion le dimanche 13 janvier 2019 à 0h10 sur France 3

– Tout un quartier dévasté, méconnaissable. Les dégâts sont spectaculaires. Les blessés évacués, la priorité a été de sécuriser les lieux, de nombreux immeubles étant endommagés. Dans le même temps, la mairie du 9e arrondissement s'est transformée en cellule de crise...
– Un quartier entier sécurisé par les pompiers et la police. Des dizaines d'habitants évacués et des personnes âgées obligées de quitter en urgence leur appartement. Sofiane est propriétaire de cette brasserie. Encore abasourdi, il nous montre ses photos.
– Les vitrines sont tombées à l'intérieur. On n'a pas accès, c'est bloqué pour 48 heures. On attend de voir la suite. Le bar aurait pu être rempli de clients, il aurait pu y avoir plus de blessés, heureusement que ça arrive à cette heure-ci.
– Les images sont impressionnantes, elles sont tournées quelques minutes après l'explosion et en montrent la violence...
– Ils finiront par accéder à leur domicile, Marie-Claude a besoin de ses médicaments.
– Dans l'appartement, ça m'a paru encore pire que ce matin. Je n'ai pas trop regardé, j'ai pris mes médicaments et je suis partie.
– Ce soir, ils dormiront chez leur fille. Un peu plus loin, la mairie du 9e arrondissement a ouvert un centre d'accueil. Des couvertures de survie, des boissons chaudes, des repas, tous les habitants du quartier et les touristes sont pris en charge dans l'attente d'être relogés.
– Dans les impliqués, il y a un certain nombre de touristes français et étrangers pour qui le problème est de s'assurer que le retour en avion sera possible, qu'ils vont pouvoir récupérer leurs effets personnels.
– Ce soir, un périmètre de sécurité est toujours en place, les premiers déblaiements ont commencé.
– Et pour suivre les développements de cette actualité, je vous invite à consulter l'application Franceinfo. A trois jours du lancement du grand débat national, les "gilets jaunes" sont une nouvelle fois descendus dans les rues et cela pour le 9e samedi consécutif. Mobilisation à la hausse, plus de 84.000 personnes selon les chiffres A Paris, 8.000 manifestants recensés et quelques incidents
– Manifestants "gilets jaunes" en colère d'un côté, CRS et gendarmes est presque habituel.