logo Le moteur de recherche de la télé

Soir 3


diffusion le dimanche 13 janvier 2019 à 0h10 sur France 3

– Invité culture du samedi: Bartabas. presque, en scène. Un pur moment de poésie. Deux sapeurs-pompiers et une touriste espagnole décédés, près de 50 blessés dont 9 très graves... Le bilan de l'explosion d'une boulangerie rue Trévise est très Une fuite de gaz est à l'origine de la déflagration suivie d'un
– Les alarmes sonnent l'alerte. De sa chambre d'hôtel de l'autre côté de la rue, un journaliste italien filme la scène, ébahi...
– Je suis rue de Trévise. Il y a quelque chose qui a explosé juste en face, je suis à Paris.
– Sa chambre a été dévastée par le souffle de l'explosion, qui a eu lieu dans la boulangerie d'en face. Au moment de l'explosion, les pompiers étaient déjà présents sur les lieux pour la fuite de gaz. Ils interviennent alors rapidement pour dégager les premiers blessés, alors que des poches de gaz continuent d'exploser. Il y a des alarmes, je dois sortir respirer. les éclats de verre, certains sont blessés. Dans l'hôtel voisin, la salle du petit-déjeuner est entièrement dévastée, une jeune femme appelle à l'aide.
– Vous pouvez venir? Je ne sens plus ma jambe!
– Les riverains viennent porter secours.
– Ne vous inquiétez pas, on est là, venez...
– Ce couple est guidé vers la sortie.
– C'est le gaz, je pense, Monsieur.
– Une fois dehors, le couple reçoit les premiers soins sur le trottoir où les gens du quartier ont improvisé une infirmerie.
– J'étais en face, j'ai reçu le coup dans le visage. Ça saigne énormément.
– 200 pompiers sont mobilisés, des hélicoptères de la Sécurité civile sont envoyés en renfort et se posent place de l'opéra. Les secours évacuent les dizaines de blessés, dix sont en urgence vitale. Trois personnes ont perdu la vie, une ressortissante espagnole qui était dans la capitale avec son mari mais également deux sapeurs-pompiers de Paris. Simon Cartannaz, 28 ans, était originaire de Savoie. Nathanaël Josselin, 27 ans, originaire de Yonne et père d'un petit garçon de 4 ans. Les dégâts sont considérables, ces deux pans de murs sont tout ce qu'il reste de cette grande boulangerie. Cette rue d'immeuble haussmaniens ressemble désormais à une scène de guerre...