logo Le moteur de recherche de la télé

La drépanocytose, la douleur en héritage


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 6h00 sur France 2

– Une autre spéciafoldine de rechange. Un doliprane si j'ai mal à la tête. Du pivalone si mon nez est bouché. Ma ventoline. Encore de la spéciafoldine. Des petites compresses pour nettoyer les plaies. Du doliprane encore. Et du voltarène quand j'ai des douleurs. Les médicaments, Je les prends tout seul, on m'a montré comment les prendre.
– J'ai su que Rony était drépanocytaire relativement tôt. Vu que j'avais déjà eu des informations, dès qu'on... à la conception, dès qu'on était sûrs d'être enceinte, d'attendre un enfant, on devait automatiquement se rendre au centre et de là, on nous donnait rendez-vous avec la psychologue, le médecin, pour pouvoir enclencher les démarches pour faire l'amniocentèse pour savoir quel serait le type d'hémoglobine que l'enfant pourrait avoir après. Lorsque j'ai appris les résultats, ça revenait à moi et au père de prendre notre décision, et on a pris la décision de continuer. Je suis catholique pratiquante et pour moi, il était inconcevable de ne pas poursuivre ma grossesse. C'est un choix personnel qu'on a eu. Et puis voilà. C'est vrai que mes enfants sont drépanocytaires, il y a des moments difficiles, mais on le vit relativement bien. quand on souffre, on souffre, mais quand on est contents, on est contents. Et c'est bien de les voir grandir. Ma foi me permet d'être forte et de réagir par rapport à certaines choses qui nous arrivent dans la vie. Je ne pourrais pas vivre sans ma foi, je la vis, je la chante, pour moi, c'est un besoin. Je puise mon énergie dans ma foi. Chant religieux.
– Garder ou non un enfant drépanocytaire n'est pas un choix facile. a déjà un enfant malade. Enceinte, elle a rendez-vous ce matin à la polyclinique de Pointe-à-Pitre pour un examen.
– Je viens faire une amniocentèse afin de savoir si mon bébé est drépano. Vu que je suis drépano moi-même. Cet examen est très important pour moi. J'ai très envie de savoir si mon bébé est aussi drépano comme moi. Si le résultat est positif, c'est soit l'avortement, soit on fait le choix de garder l'enfant. Donc c'est très stressant pour moi.