logo Le moteur de recherche de la télé

Policiers bretons : les brigades de terrain en action !

Enquête d'action


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 0h00 sur W9

– Il cherche à les semer avec une conduite de plus en plus dangereuse. (Musique de tension) Le chauffard roule au-dessus de la vitesse maximale autorisée. Il donne de brusques coups de volant. Les policiers sont contraints d'accélérer encore pour ne pas se laisser distancer. Un peu plus loin sur ce chemin, l'homme a fini par s'arrêter. Il a abandonné son véhicule Une course-poursuite à pied s'engage.
– C'est bon ! Espèce d'idiot ! Pour ce refus d'obtempérer, l'homme risque 3 mois d'emprisonnement, 3 700 euros d'amende et la suspension de son permis de conduire pour une durée de 3 ans.
– T'as le permis ?
– Oui.
– Mais pourquoi tu pars alors ?
– T'arrêtes pas de me contrôler !
– C'est pour ça que tu pars ?
– Ben oui.
– Espèce d'idiot, va.
– Même s'il voulait se sauver, le jeune chauffard ne pourrait plus.
– Eh, eh, eh ! Ça fait un quart d'heure que tu me fais rouler parce que tu veux pas t'arrêter, tu vas pas faire ton cinéma. Ça commence à bien faire. Tu vas faire l'homme, tu vas te lever et marcher.
– Je veux pas le savoir ! Non mais, oh !
– Les policiers sont intrigués, ils ne comprennent pas pourquoi l'homme s'est enfui.
– Pour l'instant, iljustifie qu'il en a marre d'être contrôlé, avec les services de police de Quimper. Quand il nous voit, il prend peur. Il part.
– Il prend peur. C'est ce qu'il avance comme argument, pour l'instant. C'est improbable. Il nous croise, il se cache le visage et part. Là, on peut supposer plein de choses. Il vient de commettre un vol à main armée, une escroquerie... voilà. Donc c'est pour ça qu'on... qu'on enquille, voilà.
– Kevin est tout de même allé lui chercher sa bouteille.
– Je sais pas pourquoi je te file de l'eau. Avec ce que tu viens de me faire faire... je devrais te laisser boire l'eau qui est par terre. Le suspect tousse.
– L'homme ne va pas s'embarrasser avec la politesse, pas le moindre remerciement.
– Ouais, ça, déjà, c'est plus facile.
– Tandis que des renforts s'occupent de son véhicule abandonné, il a encore une requête.
– Eh, tu veux pas 100 balles et un Mars, non plus ?
– Qu'a fait cet homme pour craindre ainsi la police ?