logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 2h40 sur TF1

– Laurence ? Ça va pas ? Vous semblez contrariée.
– Non. Rien de grave. j'essayais de joindre mon compagnon.
– Je peux peut-être vous aider.
– C'estjuste que je me suis disputée avec Martin.
– Vraiment ? Mais qu'est-ce qui lui a pris ? Il a pourtant l'air gentil.
– Ouais. Ça l'est, mais... Bon, en fait... Je voulais lui présenter mon ami pendant ces vacances.
– Je vois. Moi aussi, j'ai un fils. Je suis passée par là. Les ados, c'est difficile. Surtout après une séparation. Et avec son père, c'est pareil?
– Il connaît pas son père. Je me mêle de ce qui me regarde pas. Désolée.
– Non, non. Musique intrigante Quand je suis tombée enceinte, son père partait étudier aux Etats-Unis. Il vous a laissée toute seule ? Il a pas cherché à le rencontrer ?
– Il n'a jamais rien su. Après son départ, on a perdu contact. C'était un amour de vacances. C'était une belle histoire, mais on était jeunes etj'ai jamais osé lui dire.
– Et je me suis débrouillée, voilà. Mais l'important, c'est Martin.
– Laissez-le donc se calmer. Je pars en ville faire une course. Vous n'avez pas dû prévoir de quoi manger.
– Mmh, ouais.
– Allez, on y va. Attendez. Je prends ça, hop et hop.
– Je vous aide ?
– Je finirai après, vous inquiétez pas.
– Me confier à elle m'a fait du bien. Je parlais rarement de Martin, et son attitude avait fait remonter pas mal de choses. C'était une crise, et on s'en était toujours sortis, lui et moi. J'étais sûre qu'il adorerait Philippe.
– Tandis que Laurence revenait de ses courses avec Patricia, elle constatait que Martin était sorti de sa coquille.
– Vous avez fait connaissance.
– Le petit est venu m'aider. Il comprend vite !
– Oui. Quand il veut, il est formidable.
– Ouais, ouais. Je dévisse ça, aussi ?
– Oui.
– Je vous laisse travailler.
– Je passe vous voir plus tard.
– C'est le tuyau pour l'essence ?
– Oui. Attends, je vais t'aider.
– A toute, mon chéri. Je ne pensais pas que Martin aimerait la mécanique. J'étais contente qu'il s'intéresse à quelque chose, mais j'étais vexée qu'il se lie si facilement avec un inconnu. Etait-ce pour me défier ? Ou est-ce que Eric était un pro des ados ?