logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 2h40 sur TF1

– Tu veux une chaise ? Je te mets ça là.
– Chacun veut son indépendance, dans la vie. J'aime faire ce que je veux, manger à l'heure que je veux... Et quand on est vieux, c'est comme ça. Tu en penses quoi ? Quand est-ce que ça peut être fini ? Tu suis les travaux.
– J'aurais dit à la fin de l'été. J'espérais début de l'année. Mais là, je vais dire Ce serait déjà bien.
– Les entreprises qui devaient finir il y a 6 mois sont toutes parties, laissant la moitié du groupe sans eau ni électricité. Pourtant, Martine, qui vient d'emménager, ouvre sa terrasse pour offrir un avant-goût de ce qui les attend au bout du chemin. Bavardages
– Ça change tout, d'avoir emménagé. C'est une étape essentielle. Ceux qui sont pas encore rentrés On réalise pas complètement comment on vit ici tant qu'on y est pas pour de vrai.
– C'est parce qu'on s'est pas encore tous réunis, comme ça, l'été. Il y a jamais tout le monde. Mais je crois que c'est super sympathique. Ça donne envie de continuer à vivre. Bavardages indistincts
– Cet été, ils reviendront bavarder, travailler, pour être tous enfin chez eux et organiser la vie commune comme ce repas pour 30 personnes à Angers.
– Comme ça. Brou haha
– Moi aussi, de la farine !
– Ce midi, on mange ensemble. Histoire d'avoir de quoi grignoter, on voulait faire un atelier adultes et on s'est dit : "On fera un atelier enfants." Rebecca fait souvent des gâteaux, elle a pris l'initiative de ça.
– Allez, Valentine. Ça va ?
– Ça aide à la socialisation, A l'ouverture vers l'autre. A accepter de partager. Je vois ça avec Amaury. La crèche aide aussi. Partager les jeux... Les jeux dans le jardin sont utilisés par tous... Donc, ça aura forcément un impact.
– A la table des grands, c'est atelier sushi. Rire
– Tu sales un peu.
– Dans la cuisine commune, l'atelier est animé par Cristina pour le repas du soir.
– C'est une recette asiatique, malgache, mélangée. On mange du poulet au gingembre à la façon malgache.
– Chaud devant !
– Tout le monde participe. Cristina a pourtant longuement hésité avant d'accepter de venir vivre ici avec son mari et ses trois enfants.