logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 2h40 sur TF1

– Rien n'est planté. On venait d'arriver.
– Ah, ben, oui. Je l'ai gardé des années, ce T-shirt.
– C'est vrai ?
– Je me trouve pas si changé que ça.
– Ben, non, Jean-Pierre.
– Vous aviez quel âge, là ?
– 3O ans de moins, euh... 33.
– On a deux ans de différence. C'est moi, l'aînée.
– Oh, la vache. Dis donc, il y avait...
– C'est dans les années 80 que ce groupe s'est formé pour proposer à une société HLM cet habitat collectif où tout faciliterait les échanges entre voisins.
– Les objectifs ont porté sur... Proposer un projet à des habitants qui n'auraient pas forcément les moyens de construire, d'acheter une maison, et de travailler avec les HLM à la conception de leur logement comme tous les propriétaires. Et je trouvais assez sympa...
– 3O ans plus tard, les historiques comme Jean-Pierre sont rares. Cette résidence HLM un peu spéciale a vu défiler des générations de locataires qui ont continué à l'entretenir, à l'embellir comme leur maison.
– C'est l'énergie des nouveaux qui fait qu'Habitat vit toujours.
– Oui, c'est vrai.
– On est pas complètement décati Mais il faudrait pas que ça devienne une maison de retraite, quoi.
– La relève est là, de tous les âges. Anne est éducatrice spécialisée arrivée il y a 2 ans.
– You hou !
– Il y a pas le tien.
– A table avec Anne, quelques-uns des habitants nouvellement arrivés.
– J'habite la maison aux volets bleus, en hauteur. Je vis à l'étage, sans accès direct au jardin.
– Donc, on partage.
– Mais bon, du coup, on se fait inviter. Et puis, moi, j'ai un homme qui est souvent parti, donc... J'ai pas l'impression d'être cloisonnée dans mon rôle de maman, A I j'ai aussi une vie à cote. Un vie associative, carje me suis engagée dans le bureau. J'ai une vie... relationnelle où je peux prendre un café... Avec Delphine, ça nous arrive.
– On appelle ça "habitat différent", mais... Ce serait plutôt quelque chose de normal.
– C'est économique, aussi. On habitait ailleurs, dans une ville à côté... Chacun avait sa tondeuse pour son petit bout de jardin. Ici, on a une tondeuse pour 17 familles. Toute la différence est là.