logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 2h15 sur M6

– (La musique s'arrête.)
– Moteur. On a la même sonnerie de téléphone (Piano synthétiseur) On s'est croisés dans ce bar Où y'a jamais personne Ça m'allume tes paupières Plein phare T'en fais des tonnes, ça résonne Et à travers cette jungle Qui détonne On trouvera peut-être un endroit Tout est de marbre dans ce bitume Tu me, me tues, me résonnes
– OUH OUH (Musique électronique)
– C'est pas la mer à boire
– On verra demain soir Petite regarde hier (La musique ralentit.) Quand on était mômes Ancrés dans des fondations Qu'on dresse on bétonne Du ciment, aussi lentement Que si tu m'abandonnes On prendra la première à droite (Percussions) On quittera la zone Je regarde une dernière fois Tes allures de garçonne Maintenant toi pour moi Moi pour toi On n'a plus personne (La musique s'accélère.) Retournons dans ce bar Où rien nous étonne On se croisera surement pas Comme y'a jamais personne Avant tout après rien Non rien, de rien Ne se gomme (La musique s'estompe.)
– J'ENTENDS LES MURMURES DE LA VILLE QUE LA NUIT A MISE A NU JUSTE UN INSTANT S'EST TU
– Dans la brume électrique Elle dort sans dessous dessus Et son corps encore inconnu Laisse entrevoir Son coeur qui cogne un peu plus fort Toutes ces couleurs Qui courent encore Est-il trop tôt, est-il trop tard ? C'est comme une fille Qu'on embrasse Mais qu'on ne voitjamais de face Le refrain sans accords Des sirènes du soir C'est comme une fille qu'on embrasse Mais dont le souvenir s'efface Dites-moi si je sors Du rêve, du cauchemar
– PARIS, PARIE AVEC MOI PARADIS OU PAS SOUS LES PAVES JE TE VOIS OH PARI PERDU AVEC TOI PARIS TU N'ES PAS COMME AU CINEMA
– Elle ouvre les yeux sans effort Se lève d'un seul coup Et nous recrache par milliers Sur ses Grands Boulevards Fille noctambule Fan de l'aurore Femme de la nuit Multicolore Mais tes matins Restent noirs (Musique PoP) (Shamisen) (Rythme hip-hop lent) _HeY
– C'est physique Les contraires s'attirent J'en suis la preuve vivante Pourquoi l'Histoire Veut me contredire (-La la la)
– Eh eh, dans nos rues ça tire Les puissants restent au chaud Dans leurs nichoirs Au sommet d'Ia ville Eh, y a comme un caillou Dans l'mécanisme Les mêmes erreurs A l'infini se reproduisent, eh
– ON N'EST PAS MIEUX QUE DES DROIDES VIENS ON S'ALLIE
– Dans ton accent J'entends mes racines
– YEAH YEAH
– C'est vrai Les miens ont des sales manies Plus j'observe Et plus j'me rends compte Que l'être humain est sadique
– S'IL TE PLAIT ME PARLE PAS D'AVENIR PLUS J'AVANCE ET PLUS JE PANIQUE A L'IDEE DE DONNER LA VIE A UN HOMO SAPIENS YA PAS ASSEZ D'AMOUR ENTRE NOUS Synthétiseurs)
– Chacun s'occupe De gérer son adrénaline Soit t'as les couilles De dépasser la limite On n'y peut rien c'est là C'est sous la mélanine A croire Que tous nos gestes parlent Avant même qu'on apprenne à lire La pluie a séché sur les velux Mars quitte le lit de Vénus Marche vers la ligne des bus Faire son oseille Il se méfie du prochain déluge Le messie revient dans des lustres La ville cherche encore un élu Pour son trône J'ai autour de moi mes sosies Ils cherchent un être là-haut Qui les tirera des taudis Ils savent qu'avec du feu on vit On a eu une main Pour faire des prodiges Et une main pour faire le chaos
– ...