logo Le moteur de recherche de la télé

Jeu de dupes

SEAL Team


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 0h30 sur M6

– Je veux faire mon travail.
– Votre travail... C'est aussi de brûler des champs de pavot?
– On n'a jamais fait ça.
– Mais vos collègues de l'unité Echo, si. Ça leur a valu d'être tués en représailles.
– Jamais entendu parler de ça.
– Vous pensez que c'est faux ?
– Si c'est vrai, ça se saura.
– D'accord. J'espère que vous comprenez que le trafic des opiacés est un sujet grave. Et c'est le seul venant d'Afghanistan qui intéresse les lecteurs.
– C'est votre taf.
– Pour tout vous dire... le véritable sujet... est sous-terrain.
– Sous-terrain ?
– Les matières premières. Le futur serait enterré ici.
– Le charbon ? On parle de terres rares. Ce sont des métaux pour les ordinateurs ou les téléphones. Apparemment, cette région est assise sur une fortune de plusieurs trillions de dollars. Il y a qu'à se servir.
– "Trillions" avec un T ?
– Ouais. C'est qu'une estimation. On saura ce qui se cache là-dessous qu'en creusant. Et ils le feront pas tant que ce pays sera à feu et à sang. Selon moi, c'est pour ça que vous êtes ici.
– C'est ça.
– Salut.
– Ça va ?
– Tu m'as manqué.
– Je devrais pas dire ça comme ça.
– Tu m'as manqué aussi.
– Entre.
– Je peux pas, désolé. Je dois interroger un gars. J'ai pas trop le choix. T'es là pour m'informer
– Oui. de ton emploi du temps ?
– C'est gentil.
– Au fait... la perceuse manuelle de Steve.
– Oui ?
– Tu m'as dit que... tu ne savais pas quoi en faire. Je peux la prendre ?
– Ouais. Vas-y. Sers-toi. Ou je vais te la chercher.
– D'accord.
– Reste ici.
– Je bouge pas.
– Et voilà.
– Merci.
– De rien.
– A plus tard. J'espère.
– J'ai donné son interview à votre ami.
– C'est fait ?
– Vous avez parlé de quoi ?
– Rien de passionnant. L'important, c'est que vous ayez tenu parole. Comment ça se passe avec Permaz ?
– Ça fait longtemps qu'elle n'a pas vu Salim. Elle ne sait pas s'il est impliqué dans l'attentat contre l'unité Echo. Mais elle affirme qu'il a déjà ciblé des Américains. Ça ne l'étonnerait pas qu'il soit dans le coup.
– Quelle surprise...
– Elle a donné des noms pour confirmer que Salim veut être un "El Chapo".
– Ça suffirait?
– A votre avis ?
– Je m'attendais à une réponse de ce genre...
– Certains de notre camp ne vont pas aimer apprendre que Salim est un criminel. Il se peut même que notre hiérarchie refuse d'y croire, faute de preuves.
– Elle ne peut pas en donner. Mais lui, si