logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 0h25 sur France 5

– A.-E.Lemoine: C'est sincère?
– E.Perel: C'est un acte égo' l'ste. Je le fais pour moi. Quelque part, il me revient.
– Pierre Lescure : Votre livre est passionnant. Ily a du romanesque et des choses techniques, d'analyse de la société. Il y a aussi toutes les réactions, comment on encaisse l'infidélité. Je pense à Edith. Quand elle apprend que son mari la trompe avec des prostituées, sa 1re réaction, c'est de dire "avec tout ce que tu as dépensé, on aurait pu faire un prêt immobilier." C'est extraordinaire. C'est peut-être un moyen de s'en sortir, de faire une addition...
– E.Perel: Quand on parle de trahison, il faut voir comment on se sent trahi. Quelle est la trahison pour moi’! Ce n'est pas la même chose pour chaque personne. Quand on parle d'infidélité, on met l'accent sur le vécu de la personne trahie. On ne pense pas au motif de la personne qui le fait. J'ai essayé de créer une double perspective, ce que ça représente pour moi et ce que ça te fait à toi. Edith travaille. Elle s'occupe de tout. "Je ne me suis pas offert ceci ou cela et toi, pendant des années, tu es allé..." Ily a une telle dévaluation de la personne... "Comment n'as-tu pas pensé à moi?" J'ai parlé des motifs, de l'effet et des réparations.
– Antoine Genton : Dans votre livre, il est question de pardon. Une personne trompée peut aussi pardonner à celui ou celle qui l'a trompée. Vous dites que cette attitude peut lui être reprochée. Exemple. C'était en 1998.
– Antoine Genton : B.Clinton avouait son adultère. Il a été pardonné par sa femme. Ce pardon lui sera reproché. Pourquoi?
– E.Perel: Vu qu'on peut quitter, vu qu'ily a le divorce, quand on a la possibilité de partir, on se doit de partir. La honte était dans le divorce, avant. Maintenant, elle est dans le choix de rester quand on a la possibilité de partir. C'est la nouvelle honte. Deuxièmement, il a continué à nier qu'il avait eu des rapports avec elle. L'infidélité est une transgression tellement flagrante... C'est une trahison, un mensonge, une déception, plein de choses. Ça ne veut pas dire que la victime de l'infidélité est toujours la victime du couple.