logo Le moteur de recherche de la télé

Soir 3


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 0h15 sur France 3

– L. Tenoudji : Tout se fait automatiquement sur le site du Et chaque don qui est fait, par exemple via Paypal, c'est 5 euros qui sont rajoutés en plus.
– C. Féraud : Il y a plein de belles choses dans la galerie, on est en train de voir naître quelque chose de magnifique... L'histoire d'amour entre Eugénie et Pascal Obispo! Tu chantes bien, Eugénie! Je la trouve fantastique, Eugénie.
– L. Tenoudji : Elle vous regarde avec amour, c'est impressionnant!
– P. Obispo : On passe un bon moment en tout cas.
– C. Féraud : Nous allons passer à une séquence un peu coquine pour la bonne cause! Tous les moyens sont bons pour le Téléthon! Des jeunes agriculteurs ont décidé de créer leur calendrier... Vous voyez de quel genre de calendrierje veux parler? Ils sont peut-être nus sur le tracteur, peut-être dans des bottes de paille... En tout cas, c'est pour la bonne cause, et on peut les applaudir très fort pour avoir fait ce calendrier...
– Maxime est agriculteur dans la Manche sur une exploitation laitière. Ce jeune éleveur de 33 ans aime particulièrement bichonner ses pensionnaires. Aujourd'hui, c'est un autre programme qui l'attend. Avec sa femme, ils s'apprêtent à jouer les mannequins bénévoles pour le calendrier du Téléthon en posant dans le plus simple appareil.
– On est un peu stressés...
– C'est la 7e année qu'une quinzaine de membres des jeunes agriculteurs de la Manche se réunissent pour réaliser un calendrier dont les fonds sont intégralement reversés au Téléthon.
– Ce n'est pas toujours facile, c'est un défi... On a choisi cette mise en scène pour éviter les clichés hommes/femmes...
– On a le coeur qui va vite, mais ça se fait bien...
– C'est une fierté de pouvoir faire ça pour le Téléthon.
– L'idée est un peu partie du calendrier des Dieux du stade. On a voulu faire la même chose mais dans le milieu agricole. C'est mieux quand tu souris!
– Le regard dans le miroir...
– Très investie, la photographe est bénévole sur ce projet depuis le début de l'aventure il y a sept ans.
– Ça se passe super bien, c'est très drôle tout en étant très professionnel.