logo Le moteur de recherche de la télé

Sur la pointe des pieds


diffusion le samedi 8 décembre 2018 à 4h40 sur France 2

– Donc il faut remettre de la dystrophie. C'est notre travail : comment remettre de la dystrophie dans tous les muscles.
– On va rentrer, chouchou ? Dans cette journée, qu'est-ce qu'il y avait de bien ?
– Plein de choses.
– Comme quoi ?
– En fait, une seule chose : les nuggets. Non, je blague. Ben... quand elle m'a présenté son labo.
– Oui. Et t'as vu qu'elle était pas toute seule à chercher.
– Ben oui.
– Tu t'es dit quoi, en voyant tout ce qu'elle nous a montré, France ? T'en as pensé quoi?
– Ça m'a fait penser que... il y a encore de l'espoir.
– Mm. Beaucoup, hein ? Ils cherchaient avec beaucoup de patience et de méthode. Ce sont de beaux métiers. Et toi, Sophia, tu penses quoi de tout ça ?
– En fait, je sais pas quoi dire.
– Tu ressens quoi, par rapport à la myopathie de Rubens ?
– T'espères qu'on va trouver des médicaments ?
– Merci, Sophia.
– Ça t'inquiète ? Tu n'as pas à t'inquiéter, ma puce.
– T'inquiète pas, Sophia.
– On est là, et le principal c'est qu'on s'aime fort. Fort, fort, fort. C'est ça qui compte. La force, elle est là. D'accord ? Je mets les orthèses de Rubens ?
– D'accord.
– Allez hop ! c'est parti.
– Fallait pas dire ça.
– Allez, viens, chouchou.
– Rubens il a dit qu'il fallait pas dire "d'accord".
– Mais si. Rubens, tu me passes ton pied ?
– Tu peuxjuste m'enlever la... Bon, c'est pas grave.
– Tu gardes la chaussette ? T'auras bien chaud.
– Ouais.
– Rubens, il a dit que je pourrais rester un petit peu avec lui.
– Tu vas aller au lit, ma poupette.
– C'est Maman qui décide. est celui d'un bleu du ciel qui touche le bleu de l'horizon, le bleu de la mer, ou le tout réuni. Le bleu est l'accomplissement de soi dans la considération du tout. La puissance divine, humaine réunies sous un même espoir d'unité, enfin. Découvrir que le monde peut changer, que le monde doit changer. Je me dois de le dire, après tant d'années à penser que seuls ceux qui analysaient étaient les sachants. Nous sommes tous, dans nos potentialités, capables d'apporter la part qui fera que le monde puisse changer. Etre conscients, dans le courage et l'humilité, que tout acte dans l'amour est profitable au monde tout entier.