logo Le moteur de recherche de la télé

Matriochka

NCIS : Los Angeles


diffusion le dimanche 11 novembre 2018 à 0h30 sur M6

– Pourquoi être revenu à Moscou ?
– Pour Arkady.
– Vous risquez gros à venir ici pour le libérer.
– Pas moi. Je suis là pour l'autre gars.
– Un certain Balinski.
– A la prison de Nazarovo, on ne peut pas libérer quelqu'un.
– On sait. Il faut les transférer.
– Ah ! Et vous croyez que j'ai le pouvoir de faire ça ?
– Pour qui vous me prenez ? Vous savez pour qui je travaille ?
– Ça nous intéresse pas.
– Ilvaut mieux qu'on l'ignore.
– Oui, sans doute.
– Vous pouvez nous aider ?
– A faire transférer des prisonniers ? Pourquoi pas. Demandez si je veux vous aider.
– Non, c'est pas ça. Qu'est-ce que vous voulez en échange ? Il rit. J'adore votre style. Tout le monde marchande ainsi à Los Angeles ?
– Comment on peut s'arranger ? (Musique de tension)
– Ily a un homme qui nous intéresse à Los Angeles. Il est recherché par la police mais il n'a pas encore été arrêté.
– On lui met le grappin dessus. Et ensuite ?
– Rien. Vous faites votre job. Vous le livrez à la police. Il sera mis en prison. On laisse la nature suivre son cours.
– Et quand ce sera fini ?
– Vos amis seront transférés.
– Et il s'appelle comment?
– Artem Fedor. En Californie, le climat est bien meilleur qu'en Russie, non ? Vous feriez mieux d'y rester à compter de maintenant.
– T'as quelque chose sur Fedor Artem ?
– Oui mais c'est bizarre.
– Comment ça ?
– Ily a un mandat contre lui pour fraude mais personne ne le poursuit.
– Pas étrange. Ce service a des dossiers en attente.
– Non, le truc étrange...
– Etrange ?
– Voilà la réflexion que je me faisais. Pourquoi PavelVolkoff, à Moscou, s'intéresse à un homme recherché pour fraude à Los Angeles ?
– C'est très pertinent. On sait quoi d'autre sur lui ?
– En fait, pas grand-chose. Il est né à Saratov en Russie. Il a déménagé quand il avait 5 ans. Il vit à Hollywood.
– Ce gars-là ne fait pas que de la fraude.
– Vous voulez qu'on le ramène ?
– Oui. Emmenez Beale.
– Super. On se retrouve en bas dans cinq minutes. (Musique cocasse)
– Un problème ?
– Non, j'ai suivi une formation afin d'aller sur le terrain mais...
– Vous avez cinq minutes. Allez mettre un pantalon.