logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 1h20 sur TF1

– Conséquence de ce désamour, plus de 40 % des Britanniques souhaiteraient le voir abdiquer en faveur de son fils aîné William, jugé plus moderne. Mais Charles n'entendrait pas passc son tour.
– On saute tout chez les Windsor, sauf la génération. C'est-à-dire qu'on ne passe pas les générations. Le prince William ne va pas remplacer son père. Son père est l'héritier au trône. Il va régner sans doute un court laps de temps, mais il va régner.
– Charles ne laissera jamais sa pi à William. Comme Elisabeth II n'abdiquera pas en faveur de Charles. Vous pensez bien que Charles, qui attend depuis une 1952 pour devenir roi, ne va pas, à l'age de 70 ans, dire : "Finalement, je vais pas faire le boulot."
– Et pour accéder aux plus hautes fonctions, le prince Charles ne recule devant aucun job. Présentateur météo pour la BBC, apprenti D], conducteur de train... Applaudissements Il a même participé à l'édition australienne de MasterChef.
– Le prince Charles a fait un vrai effort pour se rapprocher et se connecter au public britannique. Il espère leur montrer qui il est vraiment et dévoiler l'homme qui se cache derrière le masque du prince de Galles.
– Derrière le masque de l'éternel héritier en attente de couronne, Charles s'active. Et voilà à quoi pourrait ressembler l'Angleterre sous son règne. Poundbury, à 300 km au sud de Londres. Nous sommes ici sur les terres du prince, dans le duché de Cornouailles. Cette ville de 3 O00 habitants, il l'a créée de toutes pièces
– Ben Murphy, directeur des opérations immobilières, a collaboré avec le prince Charles.
– C'est la statue de la reine mère. Elle a été inaugurée en 2016 par Sa Majesté la Reine. C'est un hommage à la grand-mère du prince. Elle sert aussi de symbole pour marquer la fin des travaux et l'inauguration de cette place principale de la commune.
– Sa grand-mère au centre de la ville, des appartements aux faux airs de Buckingham, ou encore un hôtel nommé Duchesse de Cornouailles, en référence à sa femme Camilla. Mais la signature du prince Charles se voit surtout dans son engageme écologique.