logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 1h20 sur TF1

– Encore William et Kate, qui vont bientôt être en soldes. A cause de ces deux-là, d'ailleurs. Et il y a la reine. Elle est toujours là.
– Mais où sont Charles et Camilla ?
– Nulle part. J'en ai bien peur.
– Mais au bout de quelques minutes de recherche...
– Oh, voilà le prince Charles.
– Les fans du prince devront se contenter de cette carte postale ou de ce masque, le seul objet à l'effigie du futur roi. Mais Stuart n'a pas renoncé à en faire une des futures stars de sa boutique.
– Quand les projecteurs seront enfin sur lui, alors on aura d'autres Il y aura des serviettes, par exemple. Là, pour l'instant, c'est Harry et Meghan qui sont sur les serviettes. Mais dès qu'il sera roi, ce sera au tour du roi Charles.
– Attendre son tour, c'est le destin de l'héritier du trône depuis 70 ans. Condamné à vivre dans l'ombre de sa mère et éclipsé par sa première épouse, la flamboyante Lady Diana. Un mariage malheureux dont les Anglais ont tenu Charles responsable.
– Ce qui est terrible, c'est qu'on s'aperçoit que les Britanniques ont encore malgré tout des rancoeurs. Ces rancoeurs ont été ravivées au moment des 20 ans de l'anniversaire de la mort de Diana. On s'est souvenu de toute l'histoire et de tous les malheurs et de toute cette espèce de série à l'eau de rose qui avait été malmenée par les amours de Charles et de Camilla.
– Prisonnier du passé et d'une image bien loin de l'idéal du prince charmant, Charles est moqué pour ses grandes oreilles et pour sa coiffure immuable depuis les années 60, mais aussi pour ses convictions écolo et son habitude de parler aux plantes. Une étiquette mi-snob, mi-excentrique, qui lui colle à la peau.
– On dit qu'il fait repasser ses lacets, qu'on lui fait bouillir 50 oeufs pour qu'il choisisse l'oeuf parfait pour le petit déjeuner, qu'on doit lui mettre du dentifrice sur sa brosse à dents... Mais pour être honnête, tout cela a été démenti par les intéressés.
– Les gens croient qu'il ne connaît rien à la vie en dehors des grilles du palais. C'est peut-être à cause de ça qu'on peut moins s'identifier à lui qu'aux jeunes de la famille royale.