logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 1h20 sur TF1

– La jeune femme de 23 ans a suivi une formation d'art dramatique et rêve de devenir actrice. Mais c'est le petit écran qui lance sa carrière.
– Tout le monde le sait, les compositions de la comédie musicale "Les 10 commandements" sont signés par "Pascolbispo". Ca, c'est le bêtisier. Ca, c'est l'album live de Pascal "Obico" !
– C'est une bonne école ?
– Oui, bien sûr. D'abord, c'est amusant. Pour le coup, l'autodérision était importante. Oui, c'est une bonne école. C'est une quantité de choses. On vous parle en même temps. Du coup, comme il faut gérer tout ça, donc on est moins vite... Aidez-moi. Je trouve pas le mot.
– Perdu ?
– Déstabilisé.
– A cette époque-là, qu'est-ce qui change ? On vous reconnaît. Vous êtes contente ? Ou vous vous dites que c'est un boulot de passage.
– A Bruxelles, on se connaît très vite. Même sans passer à la télévision.
– On se prend plus au sérieux en France ?
– Il y a plus de gens qui vous regardent à la télévision. J'ai animé la même émission que vous en Belgique. Je présentais la Star Academy belge. C'est déjà le 3e prime time. En Belgique, il y a pas de star system. C'est rigolo. En France, les élèves rentraient dans un bus et y avait quantité de personnes. Et en Belgique, il y avait 3 pelés et 2 tondus qui regardaient le bus. Mais les élèves étaient quand même dans une idée de star system. Mais y avait 3 personnes. Donc c'était drôle.
– On continue.
– Qu'est-ce qu'on va faire ? L'enfance. Ma mère ! Elle est jolie, ma maman.
– Virginie Efira grandit à Bruxelles. Benjamine d'une fratrie de 4 enfants, sa mère est esthéticienne et son père médecin. Sur ces images, elle a seulemer
– C'est toujours difficile, les souvenirs d'enfance. On mélange les souvenirs qu'on pense avoir et ce qu'on vous a dit de vous-même. Ma maman me disait souvent que j'étais drôle. Et quand j'ai demandé si petite, j'étais drôle, elle m'a dit : "pas du tout".
– Mais vous, vous saviez que vous vouliez être actrice ? Vous signiez des autographes
– Je l'ai dit dans une interview. Souvent, on se raconte. Il y avait aussi cette chose que je ne m'explique pas vraiment, qui est un désir d'être regardée.