logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 0h25 sur France 5

– L'abeille fait des projets. Elle a conscience d'elle-même. Elle sait qu'elle est une abeille. Le rat a des regrets. La mésange simule. Oui! Elle simule des fausses alertes.
– Peter Wohlleben : C'est exact. Les animaux peuvent mentir, aussi. Il ne suffit pas d'avoir un très gros cerveau pour mentir. La mésange émet un signal d'alarme lorsqu'il n'y a pas de danger, juste pour éloigner ses concurrentes de la nourriture.
– A.-E.Lemoine: Elle est égo' l'ste, quoi.
– Peter Wohlleben : Il y a des égo' l'stes, bien sûr. Le plus intéressant, ce sont les mésanges timides. La mésange timide regarde d'abord ce qui se passe. C'est celle qui socialise le mieux. Pour cela, elle prend du temps. Elle s'en sortira mieux dans la vie.
– A.-E.Lemoine: Parce qu'elle est timide.
– Mike Ruggieri : Faut-il projeter sur les animaux nos émotions? Quand on voit un animal de compagnie qui fait ce qu'on appelle des yeux de chien battu, avons-nous tort de penser que c'est un chien qui a l'air désolé?
– Peter Wohlleben : Avec les chiens, certainement pas. Les animaux ont des émotions, comme nous. Les animaux fonctionnent à l'instinct, mais nous aussi. Les émotions, comme l'amour, le deuil, parlent le langage de l'instinct. Mais parfois, nous l'interprétons de façon erronée. Quand le chien a fait une bêtise et qu'il a l'air d'un chien battu, nous savons que le chien sait, à notre physionomie, s'ilva être puni.
– A.-E.Lemoine: Les animaux vous fascinent depuis toujours. Ado, quand vos petits camarades jouaient sur les 1res consoles Atari, vous, vous observiez les araignées et les grenouilles. Pensez-vous que les enfants de 2018 devraient avoir moins de jeux vidéo et passer plus de temps à observer un aquarium, leur poisson rouge, leur chat ou leur chien?
– Peter Wohlleben : Pour moi, c'était tout à fait passionnant. J'ai par exemple couvé un oeuf dans ma chambre parce que j'avais lu que le poussin reconnaissait le 1er être vivant qu'il voyait comme sa mère. Ça a bien fonctionné. C'était très fatigant assez vite: ce poussin me suivait partout. Quand je partais à l'école, il était paniqué.