logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 0h25 sur France 5

– Autant de découvertes fascinantes faites par le forestier P.Wohlleben, qui s'appuie sur son sens de l'observation et les dernières découvertes scientifiques pour nous raconter la vie secrète des animaux. Bonsoir. Bienvenue sur le plateau. Vous êtes forestier de profession depuis plus de 20 ans, en Allemagne. Vous dirigez une forêt écologique. Vous avez publié un best-seller mondial: "La Vie secrète des arbres". Cette fois-ci, vous vous penchez sur un autre sujet qui vous passionne depuis toujours: les animaux. Juste avant d'en parler, un mot sur une image qui a fait, cette semaine, le tour du monde, celle d'un jeune ourson qui tenté désespérément dé rejoindre sa maman ourse au sommet d'une pente enneigée. Cette scène, qui a touché, a été captée par un drone. C'est là où c'est intéressant. C'est certainement la présence de ce drone qui effraie et fait chuter l'ourson. Que vous inspire cette image, vous qui connaissez et aimez
– Peter Wohlleben : C'est peut-être tout simplement un mauvais documentaire animalier. Ils voulaient absolument avoir une scène formidable, mais ça a fait une catastrophe. Les animaux ont beaucoup d'empathie, mais les hommes n'en ont pas beaucoup.
– A.-E.Lemoine: Les hommes n'ont pas d'empathie, exactement.
– Mike Ruggieri : Les animaux ont donc une vie secrète. Ils ne font pas que dormir, manger et se reproduire. On s'en doutait. Ils ont aussi des sentiments. Ce sont des sentiments qui ressemblent beaucoup aux sentiments humains?
– Peter Wohlleben : Ces sentiments sont pilotés par des hormones similaires. Chez nous, ily a l'ocytocine. Les chevaux ont ça dans leur sang, tout comme les poissons rouges.
– Mike Ruggieri : A vous lire, on voit ces animaux qui sont capables d'amour, à commencer par l'amour maternel, comme les mamans écureuils. On voit des images où elles sont prêtes à tout pour protéger leurs enfants. Les chiens sont aussi capables d'élever des petits porcelets, s'il le faut!
– Peter Wohlleben : Oui, ily a aussi de la pitié entre les différentes espèces. Un chien qui s'occupe de porcelets ou un bouledogue français qui peut adopter des porcelets, on remarque ça chez beaucoup d'espèces, en particulier les corneilles, la plupart des corvidés, les hirondelles, les phoques...