logo Le moteur de recherche de la télé

Apprendre deux fois

Boulevard du palais


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 0h25 sur France 2

– Quelqu'un frappe. Sa mère :
– Arthur ? Qu'est-ce que tu fais dans la chambre de ton frère ? *Rafales de mitraillette, cris.
– Ça va, madame la juge ?
– Oui, oui, Charlotte. Ah, votre rendez-vous de ce matin s'est bien passé ?
– C'était comme un examen. Clémence a pleuré, ça a agacé le directeur.
– Ma pauvre petite filleule, elle n'a pas 3 ans.
– Les places sont comptées.
– Vous êtes sûre que c'est bien ?
– 98 % de réussite au bac.
– Elle le passera dans 15 ans. Oh, venez voir. Le procureur André en maillot sur la plage.
– Comment on peut s'exhiber comme ça ? Je comprends pas. Vous aussi, vous êtes sur ce site ?
– Je trouve ça plutôt amusant. J'ai retrouvé une amie d'enfance. Ah, quelqu'un veut devenir mon ami.
– C'est qui ?
– Oh non, non, rien. Personne.
– Dis donc, t'as du monde, aujourd'hui.
– Tu faisais la causette ?
– Comme tu nous l'as appris, les morts ont souvent plus de choses à nous dire que les vivants.
– Mon dossier ? Ah, le voilà. Tiens, le rapport est avec. Le petit Gaspard était doué.
– L'humanité a perdu un philosophe ?
– Je vois pas bien ce que son prof pouvait lui apprendre.
– L'élève avait dépassé le maître ?
– Je ne sais pas. Vanneau n'a jamais rien publié, en tout cas. Je vous rejoindrai un peu tard, ce soir. Elle m'a attendri : un Romanée-Conti, un feu de bois, une femme qui vous lit "La légende des siècles", ça ne se refuse P35.
– Elle sait ce que tu fais ?
– Ouais. Elle adore.
– Rovère ?
– Faut un sacré courage pour mettre un pistolet sur sa tempe et bing ! tirer...
– Et une bonne dose d'inconscience. Et surtout d'égoïsme.
– Moi, je dirais plutôt de l'hyperconscience.
– Non, Rovère. Mme Vanneau a vraiment peur d'Arthur.
– Et elle a raison.
– C'est évident que Gaspard avait trouvé des parents de substitution. Mais Arthur se sentait rejeté et, peut-être, devait en souffrir.
– Oui. Mais c'est son frère qui décide de tuer et de se tuer.
– Ben oui. C'est peut-être cette hyperconscience. Sauf que Gaspard a laissé un cadeau à son frère : une autre arme. Pourquoi ? Arthur a la haine, vous m'entendez ? Il ne voit aucun avenir pour lui.