logo Le moteur de recherche de la télé

Apprendre deux fois

Boulevard du palais


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 0h25 sur France 2

– Pourquoi un môme tue-t-il son prof et après, se suicide ? Vous cherchez pas à comprendre ?
– Bien sûr que si, Rovère. Arthur est une bombe à retardement avec cette 2e arme qui se balade.
– Deux frères, deux armes. Difficile de pas faire le rapprochement.
– Vous avez une idée ?
– Aucune. Mais il faut faire vite.
– Alors, ne lâchez pas Arthur.
– T'es pas retourné au lycée ?
– Les profs font grève.
– T'as peut-être appris qu'un des leurs était mort.
– Et alors ?
– Ton frère disait que tu avais de l'or dans les mains. Fais ça, oublie le bac.
– Vous me prenez aussi pour un con ?
– Absolument pas. Dans nos pays voisins où l'apprentissage est élaboré, on trouve des avenirs véritables là-dedans.
– Vous faites quoi, là ?
– Je cherche un pistolet,
– Fouillez. Je sais pas où elle est, l'autre arme.
– Vous pouvez pas le laisser un peu ?
– J'ai regardé les bulletins de notes de vos fils, comment expliquez-vous une pareille différence ?
– Je l'explique pas. Gaspard avait des facilités. A 4 ans, il lisait. Arthur...
– Et Gaspard, il n'aidait pas Arthur ?
– Il pensait qu'Arthur devait faire ce qu'il aime. Moi, je veux qu'il ait son bac, comme tout le monde.
– Comment expliquer le geste de Gaspard ?
– Je n'ai plus envie de penser à ça. Vous comprenez ?
– Mme Vanneau, vous avez demandé à me voir ?
– Pourquoi vous avez relâché Arthur Brunel ?
– Il n'a pas tué votre mari.
– Ca, c'est pas possible.
– Tout prouve qu'il s'agit de Gaspard.
– Gaspard était tellement proche de Jacques. Pourquoi ?
– Vous ne comprenez pas ? Vraiment? Gaspard venait vous voir souvent, non ?
– De plus en plus souvent. Il se sentait bien chez nous. Sa mère travaille beaucoup. Elle ne le comprenait pas bien.
– Il n'était pas facile, non ? Il avait des problèmes de discipline, à l'école.
– Ah oui. C'était un surdoué. Il comprenait tellement de choses, tout le heurtait.
– Qu'est-ce qu'il n'a pas supporté
– Rien. chez votre mari ? On s'entendait bien, tous les trois.
– Vous n'avez pas d'enfant. Pour Arthur, vous êtes sûre ?
– Vous avez peur ?
– Il nous aime pas.
– Nous, les profs. Ce môme m'a toujours fait peur.