logo Le moteur de recherche de la télé

Apprendre deux fois

Boulevard du palais


diffusion le samedi 10 novembre 2018 à 0h25 sur France 2

– Aucune enquête n'a été menée, mais...
– Comment ça va ? Ah, l'amour est infini ! Qu'est-ce qu'il y a ?
– Tu viens boire un dernier verre à la maison ?
– OK, parce que c'est toi. T'as vu le beau brun, là ?
– Adèle ! Tu vas pas partir comme ça ? Désolée, Nadia.
– Oui, bonne nuit.
– Au revoir.
– Taxi ! Que me voulez-vous Î
– Pourquoi vous me répondez plus ? Vous ne voulez plus être mon amie ?
– Bon, ça suffit.
– Atten dez.
– Ne me touchez pas !
– Je veux juste comprendre, vous avez dit oui. Oui ou non ? Je l'ai inventé, ça l? Et vous me dites que c'était pas vrai l?
– Non, Isabelle...
– On traite pas les gens comme ça ! Pour moi, c'était important, je croyais qu'on était amies.
– Et vous voulez porter plainte ? Merci. Elle vient de trouver un travail, je veux pas tout compromettre.
– Pourquoi vous m'avez rien dit?
– Qu'est-ce que ça aurait changé ? A quoi on sert, Rovère ? Plus de 40 % des condamnés sont des récidivistes, mais il faut continuer son travail. Cette fois, j'ai voulu y croire. Croire dans la gratitude de cette femme. Surtout, croire qu'elle allait s'en sortir. J'en avais besoin. Vous comprenez ?
– Moi, je comprends tout.
– Vous cherchez quoi là-dedans ?
– Une réponse. "L'avenir est-il joué d'avance ?" C'est l'intitulé de sa dernière dissertation.
– Vous me déprimez encore plus.
– Cette hyperconscience, si jeune, a consumé Gaspard. C'est vrai que son prof n'avait plus grand-chose à lui apprendre.
– Qu'est-ce qu'il y a ?
– Arthur vient de poster ça.
– C'est pas vrai.
– Tina, tu quittes les Vanneau, tu fonces chez les Brunel. Chez les Brunel !
– Non, rien. Aucune trace d'Arthur.
– Comment ça ?
– Il a pu filmer un peu avant et l'envoyer d'ailleurs.
– Quel est le message ?
– Je ne sais pas. Il est revenu sur le lieu du drame, le point de départ.
– Pourjustifier ce qu'il va faire après.
– Qui est innocent aux yeux d'un adolescent qui souffre ?
– C'est rassurant. Crissement de pneus.
– Papa 7 *-Arthur, t'es où ?
– T'es heureux ? *-Hein ?
– Je crois pas. T'as changé pour refaire pareil. *-C'est pas si simple.
– Pour nous, rien n'a été pareil. Tu te sens pas seul, *dans ton hôtel?