logo Le moteur de recherche de la télé

Défense légitime ?


diffusion le mardi 16 octobre 2018 à 20h55 sur France 5

capture
– Par ce qui s'est passé avant. Puisque, en effet, on va soutenir qu'ily a eu légitime défense, le soir des faits, mais que la légitime défense préexistait, compte tenu de ce que vous avez vécu. Donc il faudra être précise sur ce qui se passait dans votre famille.
– Quand il a levé la main sur Imen... C'était ça, le déclic. Tu m'as détruite, tu m'as usée, mais pas mes enfants.
– Ça vous angoisse ?
– Je revois des scènes. Cette bataille corps à corps, ces mots qu'il me disait. Il nous aurait tous tués. Ca, on ne me l'enlèvera jamais. Je serais morte avec mes enfants.
capture
– Vous allez plaider
– Oui. La légitime défense par la peur que Mme Taoui avait de son mari, qui était une peurjustifiée parce qu'il avait été condamné. Elle disait, à cette époque-là, notamment à l'enquêtrice sociale qui avait été désignée par le juge aux Affaires familiales, "Je sais qu'il va me tuer. Il ne me laissera pas partir." Donc quand le soir des faits, il a pénétré sans son autorisation dans son domicile, alors qu'il n'avait pas le droit de s'en approcher, Mme Taoui n'a pas pu penser qu'il venait prendre le thé, surtout quand elle a vu le fusil.
– La violence, les menaces, un fusil prêt à tirer, et des enfants qui étaient sans doute eux aussi visés. Tout cela, nul ne le conteste. Mais c'est le dernier tir mortel qui amène ce matin Fatiha devant la cour d'assises de Limoges. Elle risque 30 ans de prison.
– Trouvez-vous normal de vous retrouver ici ? La procédure a été pénible. Durant 5 ans, je n'ai pas eu de répit.
– Vous êtes contente que ça se termine ?
– Oui. la souffrance restera infinie. Si je suis là, c'est que dans le mot "justice", ily a le mot "juste". Et qu'on ne me reproche pas d'être en vie avec mes enfants.
– Fatiha est accompagnée par plusieurs membres de sa famille. Tous ont été témoins de la violence d'Ismail.
– 6 balles. Nous, on a toujours compris qu'ily en avait une pour chaque membre de la famille, y compris pour lui.
capture