logo Le moteur de recherche de la télé

Défense légitime ?


diffusion le mardi 16 octobre 2018 à 20h55 sur France 5

capture
– Mon frère n'a pas réagi, n'a pas bougé. On l'a tué. On ne va pas attendre que nous, bijoutiers, on se fasse tuer par des gangsters. Je suis venu parce que je suis bijoutier etje veux qu'on représente les bijoutiers. Où est la fédération ?
– Ça vous dérange qu'il soit venu?
– Pas du tout. Il défend ce qu'il peut. Je pense que la douleur parle beaucoup.
– Il est quand même venu défendre la cause du bijoutier.
– Dans son cas, je comprends. Je comprends. Que dire d'autre ? Il a perdu son frère. Nul ne peut comprendre la douleur qu'on ressent. Lui, un braqueur a tué son frère, moi, c'est l'inverse, mais la douleur est la même.
capture
– C'est le jour du réquisitoire dé l'avocate générale. Alexandra Asli souhaite que la justice reconnaisse que Stephan Turk était dans l'illégalité quand il a tiré sur son frère. L'avocate générale ne soutient pas la légitime défense et réclame 5 ans de prison avec sursis. Cela ne satisfait personne.
– C'est pas les peines habituelles requises en matière de légitime défense.
– Vous êtes surpris car vous trouvez que c'est trop ?
– Je suis surpris sur la culpabilité carje le considère innocent. Mais si on considère qu'il est coupable, c'est pas 5 ans avec sursis. Moi, si j'étais procureur, j'aurais pas raisonné comme ça.
– En demandant une peine si faible, l'avocate générale laisse une porte ouverte à un possible acquittement. Mais avant de plaider, Franck De Vita craint une maladresse de Stephan Turk.
– Ce matin, vous allez encore parler. Après, ily a les plaidoiries. Tout le monde plaide, les avocats, tout le monde. Et quand tout le monde a fini de plaider, le président vous demande si vous avez quelque chose à ajouter. Quand ilvous dit ça, vous dites non.
– Seulement le...
– Non, rien. "Avez-vous quelque chose à ajouter ?" Non.
– Stephan Turk va bientôt connaître son destin judiciaire.
– Vous allez bien 171e vous en prie.
capture