logo Le moteur de recherche de la télé

Défense légitime ?


diffusion le mardi 16 octobre 2018 à 20h55 sur France 5

capture
– Quel être humain peut tenir des propos comme ça ? Je suis "La soeur du braqueur". Je m'appelle "La soeur du braqueur de Nice". On nous demande de ne pas souffrir. C'est ce que je comprends dans les messages de haine. C'est pas le soutien de la légitime défense qui me dérange carje suis du même avis que ces gens. Il n'avait pas à faire ça. Je ne leur en veux pas de plaider la légitime défense, mais ici, il n'y a pas de légitime défense. C'est des messages haineux, gratuits. On n'est que la famille. *-Cet après-midi, *la cour a prévu de visionner les images de surveillance du magasin. *Le procès *doit durerjusqu'à vendredi.
– Nous avons pu récupérer une partie de cette vidéo, le début de l'agression. Anthony Asli est l'homme qui fouille dans le coffre. La violence est incontestable, et si Stephan Turk avait tiré à ce moment-là, ce procès n'aurait pas eu lieu. C'est la seconde séquence qui prête à confusion. A l'instant où les braqueurs prennent la fuite, Stephan Turk tire. 2 balles dans le scooter, la 3e sur le passager. Le bijoutier soutient que celui-ci a braqué le fusilvers lui et qu'il a riposté en légitime défense. Une version contestée par les experts. La vidéo a provoqué une vive émotion dans la salle.
– La seule chose que j'ai vue sur ces images, c'est les derniers mouvements de mon frère, et c'est tout.
capture
– Merci.
– Cette vidéo, où on devine plus qu'on ne voit, Me Soussi est décidé à en faire son cheval de bataille.
– Le vol était terminé. M. Turk était, à ce moment-là, "en sécurité" dans sa bijouterie.
Il pouvait appeler la police. Il le fera d'ailleurs immédiatement après avoir tiré à 3 reprises. Il n'est plus en danger et il prend la décision, on le voit sur la vidéo, calmement, de se munir d'un pistolet et de tirer à 3 reprises sur quelqu'un qui s'enfuit.
– Franck De Vita doit désormais convaincre que la vidéo n'accable pas son client.
– Cette vidéo est effrayante. Ça donne, jusqu'à 7 secondes des tirs, l'état de stress dans lequel se trouve Stephan Turk, son ressenti.
– Pourtant, on le voit les poursuivre alors qu'ils fuient.
capture