logo Le moteur de recherche de la télé

Défense légitime ?


diffusion le mardi 16 octobre 2018 à 20h55 sur France 5

capture
– C'est la porte ouverte aux abus. Comment savoir ce qu'elle a ressenti ? Où sera la limite ? Il faut fixer une limite, et seule la loi peut la fixer, et les juges, la déterminer.
– Lors de son réquisitoire, l'avocat général va demander 7 ans de prison. Fatiha ne s'y attendait pas.
– Même si on m'arrache encore à vous, mon coeur ne bat que pour vous depuis toujours. Mon coeur n'a servi que pour vous. Je vis à travers vous.
capture
– Il faut avoir confiance. Moi, j'ai confiance. Je sais que les jurés savent que vous avez vécu un calvaire. C'était... T'avais pas d'autres solutions.
– Elle fait une confusion, même dans son esprit, entre la notion de légitime défense, qui est une notion juridique, et ce qu'elle peut attendre de la cour, si la cour la prononce, qui est la légitimation de son acte. Dans son esprit, elle attend que la cour lui dise que son acte, le fait de tuer son mari, était normal dans une situation de violences conjugales. Mais c'est pas ça, la légitime défense, c'est pas la légitimation d'un meurtre, c'est des circonstances qui font qu'on a le droit de se défendre.
– Les avocats de Fatiha ont décrit une vie de terreur et ont plaidé l'acquittement. Les jurés se sont retirés. Le verdict est imminent. Sonnerie. Ce sera 5 ans de prison, dont 2 avec sursis. Fatiha est aussi éligible à un aménagement de peine dans les mois qui viennent.
– Vous êtes déçue ?
– Euh... Humainement, non. Parce qu'il faut symboliser un peu... Ily a eu mort d'homme. Je le prends dans ce sens-là.
– Je comprends rien.
capture