logo Le moteur de recherche de la télé

Le Valais

Les aventures culinaires de Sarah Wiener dans les Alpes


diffusion le vendredi 22 décembre 2017 à 11h10 sur Arte

capture
– La race d'Hérens, les vaches d'ici.
– Elles sont un peu vilaines ?
– C'est des vaches guerrières. Elles se bagarrent. Ily a des "combats de reines".
– Alors, je dois avoir peur ?
– Elles aiment les jolies dames.
– Toutes les familles font la même potée ?
– La base, oui. Mais les saucisses sont maison. Donc, chacun a ses saucisses, sa recette... Nous, on rajoute
– Les abricots poussent ici ?
– Un peu plus bas, c'est trop haut.
– C'était très bon.
– Maintenant, tu vas goûter la potée évolénarde.
– Avec plaisir.
– C'est lourd. Je vais peut-être avoir de la peine.
– Je t'aide ?
– Peut-être. C'est bon. Alors, attends. Tu vas voir le parfum.
capture
– Oh. Tu as aussi une poire là-dedans ?
– La poire, l'abricot, les carottes...
– Des lardons.
– Du lard. Le meilleur, il est au fond, c'est le jambon.
– Mais c'est...
– La "tzambetta" en patois.
– D'accord. C'est pour tout le village ?
– Je te croyais grande mangeuse.
– J'ai envie de goûter cette tzam...
– "Tzambetta". Ça veut dire "petite jambe".
– Très bon, mais gras.
– Et l'abricot ? Pas trop gras, ça va. Goûte l'abricot.
– Je n'ai jamais mangé ça ensemble.
– Il n'y en a pas assez ?
– Maintenant, c'est ton tour de nous faire le même plat. Tu vas le réussir mieux que moi.
– Non, ça, je ne crois pas.
– Il est temps de partir à la chasse aux ingrédients, même si une sieste serait la bienvenue.
– Le repas était vraiment très copieux. Les différentes sortes de saucisses, le lard et le jambon de cette fameuse potée... J'étais étonnée, c'était servi sans bouillon.
– Première étape : le verger de la famille Praz. Ici, on récolte des abricots et on en fait aussi de l'eau-de-vie.
– Samuel?
– Bonjour, Samuel. Je m'appelle Sarah Wiener.
– Samuel Praz.
– Enchantée. Et toi, tu es le producteur d'abricots ?
– D'abricots du Valais.
– C'est quelque chose de spécial?
– C'est un fruit unique, en Suisse.
– Pourquoi unique ?
– Le climat est tempéré, avec beaucoup de soleil. Si tu veux, je te montre comment se passe la récolte.
– Ça doit être joli.
– Bonjour.
capture