logo Le moteur de recherche de la télé

Toqués de cuisine

Grands reportages


diffusion le samedi 16 décembre 2017 à 13h30 sur TF1

capture
– Ces photos sont les étapes-phare de son parcours. Alain Carré est une bête à concours. Il en a présenté des dizaines.
– Il a eu la toque d'or.
– C'est là où il a fini premier sur le plat-surprise.
– C'est un personnage. On va être malheureux.
– Ça va faire un vide.
– Ouais.
– Les trois hommes ont un défi cinématographique : un film retraçant la vie du chef. Tout doit être prêt dans un mois. Fanfare La retraite, Colette ne sait pas ce que c'est. A Ste-Maure-de-Peyriac, dans les Landes, c'est le week-end de Pentecôte.
– On sort les jambons ?
– En coulisse, la cuisinière est sur le pied de guerre.
– Je le sors ?
capture
– Oui, oui.
– Elle supervise le menu de ce soir. Pour la cuisson de 5 jambons, elle a fait appel au boucher du village. Ouh, con de merde...
– Comme d'habitude, Colette prend les choses en main.
– On arrose pour qu'il reste moelleux. Je vais le prendre.
– C'est bon ?
– J'aime bien gérer mes trucs.
– Au four combien de temps ?
– 1 heure, 1 heure 30. Voilà.
– Début d'une course contre la montre.
– T'en mets que deux, Fred ?
– Une armée de petites mains transforme la salle des fêtes en resto. Plus de 200 personnes sont attendues ce soir. Pour l'heure, elles sont dans les arènes du village pour assister à une course landaise. *-Saut de l'ange. Applaudissements *Musique de corrida C'est parti, il s'élance. Voilà. Le saut de l'ange. Elle chantonne.
– En cuisine, Colette livre un autre combat : elle s'attelle à la découpe des jambons, 600 tranches à préparer. pour que ce soit bon.
– Les gens imaginent le travail? Nous, on sait, mais eux, peut-être pas. Qu'est-ce qu'on ferait pas pour rendre les gens heureux et leur donner de l'appétit !
– Et les gens heureux, les voici. Attention...
– Aïe, aïe, aie. Bonnefoy. Et trois. Le chèque.
– Voilà pour vous. Bon appétit, bonne soirée.
– Merci beaucoup. On va attaquer là. Prenez les 3 premières places. Fanfare
– Surprise : ce ne sont pas 200 mais près de 300 convives qui s'installent. Une vingtaine de personnes aide.
– Allez. Go, c'est parti.
– Et se lance dans le service. Ça commence avec les piquillos, les poivrons farcis.
capture