logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le vendredi 15 décembre 2017 à 13h00 sur TF1

capture
–  J-P Pernaut : Une curieuse histoire en Meurthe-et-Moselle. La justice ordonne à une propriétaire de raser sa maison construite en 2011. Motif: elle fait de l'ombre à sa voisine.
– Sarah Rebaï se serait bien passée de faire à nouveau la une des journaux, car cela fait 8 ans que cette veuve, maman de 2 enfants, se bat pour conserver sa nouvelle maison, alors que la justice veut la lui faire détruire.
– S'ils veulent la démolir, je suis
capture
– Tout commence en 2010, lorsque Sarah décide de construire une nouvelle maison juste derrière la sienne. Mais sa voisine juge qu'elle lui fera trop d'ombre, et la justice lui donne raison à 3 reprises. Sarah Rebaï pensait pourtant avoir tout fait dans les
– J'avais fait une demande de permis de construire qui m'a été accordée en 2010. Ils ont commencé à bâtir la nouvelle maison. J'habitais dans l'autre maison. Elle n'a contesté qu'après.
– Pour l'avocat de la voisine, si la justice a ordonné la destruction de la maison, c'est que le préjudice lié à la perte d'ensoleillement est vraiment important, quel que soit le permis de construire au départ.
– Ça ne couvre pas les problèmes de voisinage, le permis de construire. Le permis de construire, c'est fait pour vérifier si c'est conforme aux règles de l'urbanisme. C'est tout.
– Depuis que sa maison est menacée de destruction, Sarah a reçu de nombreux soutiens, toujours choqués par la disproportion de la peine.
– Il faut vous battre. C'est la 1re fois que l'on voit une telle sanction pour une perte d'ensoleillement. 175 000E à peu près, plus la démolition, autour de 50. Mme Rebaï va payer une maison qu'elle n'a plus.
capture