logo Le moteur de recherche de la télé

Scènes de ménages


diffusion le vendredi 15 décembre 2017 à 13h30 sur M6

capture
– Quelle merde, le capitalisme. Ça me dégoûte.
– Jacquie, c'est pas celui qui faisait que des conneries ? Bête, incompétent, glandeur et qui insultait les clients ?
– Si... Le pauvre.
– Ouais, c'est le capitalisme. Ils prennent les nuls et ils les virent sans ménagement.
– C'est ça. Système de merde.
– Pfff. "Le candidat normal", ça aurait été l'idéal, mais c'est déjà pris. Il faudrait un synonyme. Alors... Synonyme de normal. Ordinaire, moyen... Oh là là. "Le candidat sain", c'est nul. T'aurais pas une idée, toi ?
– Le candidat qui a mis sa culotte à l'envers. Le candi-Dagobert.
– N'importe quoi, franchement.
– Candid-abruti.
capture
– Oui, oui, ça, c'est pas mal.
– Bon, allez... Le candid-amour. C'est bien, ça. Le candid-amour.
– C'est bien... on est seules. Il m'a déçu. U" ÏYPS que je portais là.
– En plus, ça faisait 2 ans qu'il était malade. Ça laisse quand même le temps de s'organiser, merde.
– Il avait pris le temps de me dire pompeusement: "Raymond, le jour de mon grand départ, "je veux que tu sois à la tête de mon cercueil." J'ai joué le jeu, je les ai portés, ses 120 kilos, merde. Qu'est-ce qu'il nous file ? Un buffet dégueulasse.
– Des petites pizzas coupées en carré. Moi, je t'en fais, des pizzas comme ça.
– Hélas, oui.
– Franchement...
– Marcel, j'ai le regret de te dire que tu as raté ta sortie.
– Allez.
– C'est fou, la gravité, ça marche quand même vachement bien. T'imagines le mec qui est phobique du sol?
– Pas vraiment, non.
– Toi, t'as peur des araignées, t'as peur de les toucher. Imagine le gars qui a peur de toucher le sol, comment il fait ?
– Il pourrait être astronaute, il serait dans l'apesanteur, le problème serait réglé. Quand il rentre chez lui, comment il fait ?
– Lance un appel à témoins, vous pourrez en parler entre vous.
– Il doit sauter de meuble en meuble chez lui. Sa vie, c'est une partie de chat perché permanente. Ou il pend des lianes au plafond et il se déplace comme Tarzan. Si ça se trouve, Tarzan était phobique du sol. La galère... Elle rit.
– T'as l'air content, toi.
– C'est l'automne, j'adore cette période. Professionnellement parlant, c'est un vrai bonheur.
capture