logo Le moteur de recherche de la télé

Taratata 100% live


diffusion le vendredi 15 décembre 2017 à 22h30 sur France 2

capture
– Pleasures remain, so does the pain, words are meaningless and forgettable. Applaudissements.
– Nagui : Merci! Si vous en voulez plus, c'est sur l'album! Un album qui peut vous accompagner dans toutes les humeurs, on peut se lover sous la couette, se faire un petit feu de bois... Et sur cet album, il y a un titre que tu nous avais offert sur ce plateau, un titre qui est formidable...
– Bien sûr, nous, nous avons la Seine et puis notre bois de Vincennes, mais Dieu que les roses sont belles à Gottingen, à Gottingen. Nous, nous avons nos matins blêmes et l'âme grise de Verlaine, eux c'est la mélancolie même, à Gottingen, à Gottingen.
capture
– Nagui : "Gottingen" qui est sur l'album. Barbara que tu connais bien, Julien, puisque tu as chanté aussi avec elle...
– Il en eut fallu bien d'autres que quelques mauvais apôtres, que l'hiver et la neige à mon cou pour que je perde patience, etj'ai calmé ma violence, ma plus belle histoire d'amour, c'est vous.
– Ma plus belle Ce n'est rien, elles s'en vont comme les bateaux et soudain, ça revient, pour un bateau qui s'en va et revient, il y a mille coquilles de noix sur ton chemin qui coulent, et c'est très bien.
– Nagui : La classe! Il n'y a pas beaucoup d'artistes pouvant dire qu'ils ont chanté en duo avec Barbara, mais encore moins que Barbara a repris... Ceci étant, elle a commencé sa carrière en reprenant des chansons de Brel, de Ferré, elle n'osait pas écrire, elle se servait des mots des autres.
– J. Clerc : Elle est passée dans des clubs de l'époque, des cabarets, elle faisait même des trucs de Fragson qui étaient formidables, "Les amis de Monsieur", si vous n'avez jamais entendu ça...
– C. Bruni : Les reprises de Barbara sont fantastiques.
capture