logo Le moteur de recherche de la télé

C'est au programme


diffusion le vendredi 15 décembre 2017 à 10h00 sur France 2

capture
– C'est quoi, la qualité de ce marché ?
– C'est l'authenticité. On l'a avec les exposants. Ça n'est pas du "made in China". Ce sont des artisans dans un rayon Le week-end, ils viennent commercialiser leurs produits. Ça fait 31 ans que ça dure.
– Plus au nord, à 30 km, je m'arrêterai à Sélestat, petite ville là où serait née la tradition du sapin de Noël. Pour tout savoir sur l'origine du sapin de Noël, j'ai rendez-vous avec le Pr Sapinus. Vous allez bien ? Ça se passe ici, à l'église Saint-Georges.
– A l'intérieur, je découvre l'expo "Histoire du sapin de Noël", entièrement suspendue.
– Pourquoi suspendus ?
– A l'époque, on les décorait avec les petits gâteaux de Noël. Les petits rongeurs se faisaient un malin plaisir de venir grignoter ce qui servait de cadeaux aux enfants.
– C'est dans la crypte de l'église que je découvre exposées les archives de la commune. On y trouve la plus ancienne attestation d'usage du sapin de Noël connue, 1521.
capture
– Cette tradition est vraiment bien implantée à l'est.
– C'est beau ! A une prochaine fois.
– Et Joyeux pied du sapin !
– Je quitte Sélestat et son marché de Noël un peu déjanté, et son joli spectacle de lumière. Je rejoins la montagne vosgienne. J'ai hâte de dormir dans les plus hautes cabanes perchées d'Alsace. Bonjour, Michel.
– Ça va ?
– La cabane est prête ?
– Oui. Il fait bien chaud.
– Le lendemain matin, 20 cm de neige sont tombés durant la nuit, rendant le décor féérique et totalement dépaysant. Bonjour. Comment ça va ?
– Oui.
– Bien dormi ?
– Petit-déjeuner.
– Je redescends vers le nord pour rejoindre la plaine d'Alsace au milieu de champs de vigne. Je découvre Ribeauvillé, célèbre pour son Noël médiéval les 2 1ers week-ends de décembre. Ribeauvillé est un village de 5 000 habitants. Nous sommes dans la mairie. Georges va nous expliquer le succès du marché de Noël.
– 104 associations pour 5 000 habitants. Elles participent en particulier à ce marché.
– 50 000 visiteurs parjour, une centaine d'exposants, 30 sangliers, 120 000 saucisses à dévorer et des hectolitres de breuvages divers, animations, concerts : une vraie belle fête comme au temps du Moyen Age.
capture