logo Le moteur de recherche de la télé

C'est au programme


diffusion le vendredi 15 décembre 2017 à 10h00 sur France 2

capture
– Rien que pour vous, nous sommes sur l'escalier du final. Le spectacle va bientôt commencer. Là, vous avez la revue du Royal Palace, 35 artistes. Vous avez vu ces costumes merveilleux ! Strass, paillettes, des plumes surtout. Une question pour nos amis qui sont avec vous. Qu'est-ce qu'est une gabrielle ?
– C'est le plumet.
– La "Gabrielle" de Johnny Hallyday. Mourir d'amour enchaîné.
– La gabrielle, c'est cette structure sur laquelle il y a les plumes. Le plumassier va venir y distribuer des plumes. C'est un peu l'emblème du music-haIl à la française. Pour vous donner un ordre d'idée, une gabrielle comme celle-ci, Ce sont des artisans d'art.
– Des plumes d'autruche ?
– C'est une question. Ça n'est pas drôle.
capture
– Je n'ai pas entendu votre question.
– Sont-ce des plumes d'autruche ?
– Oui, ça doit être des plumes d'autruche. Il me semble les reconnaître. On me dit que oui. La magie de ce lieu, c'est cette scène, 26 m de long. On a le plus grand écran LED d'Europe. C'est immense.
– Il n'y a que l'écran de LED !
– Oui, exactement. On pourrait se poser la question : comment tous ces artistes arrivent jusqu'à Kirrwiller ? Comment on recrute ? Une meneuse de revue, c'est rare.
Pierre Meyer va faire 4 castings. Il va aller en Ukraine pour trouver les plus belles danseuses, souvent des mannequins, à Londres pour trouver des numéros, car entre les revues, il y a des numéros, et à Paris et en Alsace. Au dernier casting, 60 danseuses ont traversé l'Europe pour venir s'essayer et être prises pour la revue ici, à Kirrwiller. Quand on se balade dans la revue, on fait le tour du monde. Vous venez de ?
– De Reims.
– Au-dessus, j'ai trouvé plus loin. Vous venez d'où ? De Bulgarie.
– C'est pas mal là. Là, on est outre-Manche.
– England.
– An glete rre. Sophie, je vous en ai trop dit. Vous avez envie de voir un petit bout de spectacle ?
– Oui.
– La revue du Royal Palace.
capture