logo Le moteur de recherche de la télé

Amour, gloire et beauté


diffusion le vendredi 15 décembre 2017 à 9h35 sur France 2

capture
– Je vois mon thérapeute qui m'a confirmé ce que nous savons tous. Il m'a dit que j'étais dépressive et que l'alcool aggravait la situation. Alors j'ai décidé de ne plus boire. Je pense avoir pris la bonne décision. J'ai voulu jouer avec le feu et je me suis brûlée. Mais c'est fini. Je vais me sortir de là. Je comprends votre scepticisme. Tu dois surveiller le bar.
– Il est pratiquement vide.
– Oui, j'ai presque tout bu à l'exception de tes bouteilles. Tu as dû mettre des repères sur celles qui restent.
– Bien. Je ne bois plus. L'alcool, c'est terminé.
– Je suis ravie de l'entendre et ton mari doit l'être aussi.
– Oui. J'ai décidé de me ressaisir. J'aurais juste besoin de garanties. De ta part et de la tienne. Chéri, qu'est-ce que tu fais ?
– Je regarde nos photos de mariage.
– Tu les as déjà toutes regardées.
– Non, pas comme aujourd'hui. Ça y est, c'est arrivé.
– Quoi ?
– Ma mémoire. Ça y est, elle revient.
capture
– Pourquoi attendre ? Je ne pourrai jamais t'aimer plus qu'aujourd'hui. Non, c'est faux puisque chaque matin, je me lève un peu plus amoureux que la veille.
– Toi, tu sais te vendre.
– Je suis sérieux. Nos vies sont trop longtemps restées entre parenthèses. C'est le moment de se lancer, d'écrire notre propre livre. Epouse-moi sur-le-champ.
– D'accord. C'est oui.
– T'es d'accord ?
– Ta salade est un délice.
– Tu ne reconnais pas ? C'est une recette de maman à laquelle j'ai ajouté du chou.
– Ah oui?
– Elle la faisait pour les clients. Tu l'as servie un millier de fois. Mais le contenu des assiettes n'était pas ta préoccupation.
– C'est vrai.
– Trop occupée à regarder les hommes. Je plaisante. Je ne voulais pas te mettre mal à l'aise.
– C'est rien. Je manque un peu d'humour sur certains sujets.
– Avec ce qui s'est passé, c'est compréhensible.
– Oui. Mais on va essayer de laisser ça derrière nous.
– Oui. Bien sûr.
– Il ne devrait plus y avoir de malaise entre nous.
– Absolument.
– Je t'aime, Brooke. Je veux être capable d'avoir autant confiance en toi qu'en mon mari.
– J'aimerais beaucoup.
– Alors on efface l'ardoise et on repart de zéro.
– Je vote pour g
– A un nouveau départ.
capture