logo Le moteur de recherche de la télé

Les princes et les princesses de l'amour


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 18h50 sur W9

capture
– Je suis en froid avec Hillary etj'ai pas envie de la voir.
– Les filles partent avec les princes ?
– Ouais.
– Et nous, on kiffe ici ?
– Je suis contente parce que j'ai pas Virgil qui me dit: "Fais pas ci, tu sais que je suis là." Mes prétendants vont être là juste pour moi. J'ai pas de Virgil derrière moi. Du balai, Virgil! Je veux plus te voir aujourd'hui. (Charlie Puth feat. Selena Gomez, "We Don't Talk Anymore")
– Le bonheur de l'une fait parfois celui des autres. Hillary n'est pas la seule à se réjouir de cette escapade.
– Tu t'habilles comment? Je veux dire, on a... Faut se faire belle.
– Déjà, je vais me maquiller.
capture
– Je suis très contente qu'on part entre nous parce que, du coup, je vais être plus collée avec mon prince. Tu mets quoi comme maillot, Tiphanie ?
– Je sais pas encore. Les princes nous ont dit de nous mettre sur notre 31. J'imagine qu'on va partir sur un bateau, qu'on va faire tout le tour de la Corse en bateau, que le bateau sera incroyablement beau.
– Les filles, vous êtes prêtes ?
– Bah ouais. J'aimerais bien aller à la plage. Du jet-ski, ça peut être sympa.
– Les filles.
– Vous êtes prêtes ?
– Ouais. Allez, on y va.
– Les prétendantes sapées comme jamais. Petits talons, petite robe, petit sac... Je suis mort de rire. Elles savent pas où elles vont.
– Petite virée. A demain, la villa. On a fait croire aux prétendantes qu'on allait dans un endroit classe.
– Oh, trop bien !
– Base.
– Mais en fait, on va dans une ferme, avec des animaux partout. Et là, je regarde les filles, comment elles sont habillées... On va vraiment rigoler.
– Et pour cause. Les princes réservent à leurs prétendantes une petite, voire une grosse et pas forcément une bonne surprise.
– C'est brûlant !
– Objectif : découvrir ces dames loin des artifices et du luxe de la villa, dans un contexte plus... nature.
– Pas besoin d'avoir une paire de chaussures à 700 euros, d'avoir une veste à 1 000 euros, pour vivre et être heureux.
capture