logo Le moteur de recherche de la télé

Liar : la nuit du mensonge


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 22h40 sur TF1

capture
– Si un jour tu changes d'avis, tu sais où me trouver. On frapPe-
– Bonsoir. Entre donc.
– Et voilà. Je t'en prie. Waouh, tu es magnifique. Rire Par ici. Ça sent bon, dis donc. C'est pas grand-chose, juste des ingrédients... et plus de 48h de préparation. Tu es venue.
– Pourquoi je serais pas venue ?
– On m'a volé mon téléphone.
– Ah, c'est agaçant...
– Non, c'est pas grave. J'en ai commandé un autre. Mais tu perds ça et tu te sens nu. Comment on faisait, sans portable, pour tout changer à la dernière minute ?
– Moi, quand j'ai rendez-vous, je viens. Vieille école.
– Moi aussi. Un verre, madame ?
– Oui, volontiers. C'est beau, chez toi.
– Merci. Oui, c'est pas mal. Ça manque de tableaux au mur. J'en ai trouvé un, la semaine dernière. Un artiste du coin. Il est là, tu veux voir ?
– Oui.
– Excuse-moi, mais... Ça va bien ?
capture
– Bien sûr, pourquoi ?
– Je sais pas. Je te sens... un peu tendue.
– Trop de travail.
– Alors, j'ai ce qu'il te faut. Tire-bouchon Est-ce que je peux avoir de l'eau ? Je suis déshydratée, aujourd'hui. Je veux démarrer en douceur. J'en ai pour une minute. Voilà ton eau.
– Merci. Il est beau, ce tableau. C'est qui, l'artiste ?
– Tu as mis quoi dans ton sac ?
– De quoi tu parles ?
– Je t'ai vue.
– Quoi ? De quoi tu parles ?
– Tu as prélevé du vin dans ton verre. Et ensuite... Hmm... Tu avais prévu de t'excuser ? Un coup de fil qui t'obligerait à partir ou un mal de tête, et ensuite... Ensuite quoi ? Tu aurais apporté ton échantillon à la police scientifique. J'ai vu juste ? Charlotte ?
– Reculez.
– Pourquoi ? Je pourrais te faire quoi ?
– J'aurai des hommes ici en quelques secondes.
– C'est pas moi qui t'empêche de partir. Ton labo ne trouvera rien. Je t'ai servi un verre de vin. Et ça s'arrête là. Je suis déçu, quand même. On se serait bien amusés. Je le sais. Rire fait chier, merde ! Léger rire
– Et comment ça marche ?
– Aucune idée. Un pote de l'équipe techno m'a passé le programme. Pourquoi tu as volé son téléphone maintenant ?
– Je crois que quand il viole une femme, il filme la scène.
– Comment tu le sais ?
– Il a dit un truc.
– Sale pervers. J'aurais dû lui péter la gueule.
– J'ignore où sont les fichiers. La police a tout fouillé à nouveau après la plainte de Vanessa.
– Il stocke ses films à l'extérieur.
– Ce genre de type a forcément Je vais copier le contenu du téléphone dans l'ordi et m'y mettre.
– Je devrais pas t'impliquer. Tu as voulu m'aider et tu te retrouves là...
– C'est Andrew qui m'a fait virer.
– Je vois. Oui. D'accord. Merci d'avoir appelé. L'opération a mal tourné. L'infiltration avec Andrew
capture