logo Le moteur de recherche de la télé

Amandine et Cédric

Quatre mariages pour une lune de miel


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 17h10 sur TF1

capture
– Il était beau.
– Quand le marié est venu, j'ai trouvé très sympathique le fait qu'il fasse l'effort de nous saluer. Avec le stress, pas évident. Ah, voilà la mariée.
– C'est à bord d'une Coccinelle que la mariée du jour arrive avec le témoin de son futur mari, Guilhem.
– Je vais pleurer, je sens. T'es un gentleman. Je te donne ma main.
– C'est bon ?
– T'inquiète. Tu soulèves la robe ?
– Elle est super jolie.
– Pour elle, c'est une robe de princesse. Après, les robes comme ça, j'aime pas. Le gros défaut, c'est qu'elle remonte devant.
– Ça lui écrase la poitrine.
capture
– Le laçage fait peut-être trop, mais sinon, elle la porte bien.
– Je reste déçue,
– J'aime pas spécialement les boursouflu res chantilly, mais la robe était adaptée à sa morphologie. Elle était belle.
– Je l'ai trouvée trop classique, classique d'il y a quelques années. C'était trop vieillot, on va dire, pour moi.
– On va entrer dans la mairie.
– On va voir dedans.
– Il est temps pour les invités de prendre place.
– Oui, mais c'est atypique.
– Moi, je le vois pas. J'étais un peu déçue, par rapport à l'extérieur. Ça manquait peut-être un peu de déco, mais on ne fait pas ce qu'on veut.
– La salle du mariage, je l'ai trouvée un peu... médiévale, mais après, c'est la Bretagne. C'est le roi Arthur.
– Les convives sont désormais installés. C'est le moment pour Vanessa d'entrer au bras de son père, Patrick. Il parle breton.
– Pour les non Bretons ou pour ceux qui ne comprennent pas, bienvenue à vous tous dans cette mairie. Bienvenue, en particulier, à Amandine et à Cédric. Je vais vous demander de vous lever. Monsieur Cédric, consentez-vous à prendre pour épouse Mme Amandine, ici présente ?
– Oui, je le veux.
– Madame Amandine, pour époux M. Cédric ?
– Oui.
– Au nom de la loi, nous déclarons que vous êtes unis par le mariage.
– J'ai trouvé leur consentement un peu rapide, mais efficace. On voyait qu'ils étaient un peu gênés de s'embrasser, donc c'était mignon, parce qu'on voyait cette réserve. C'était touchant.
– Je suis restée sur ma faim. Je peux pas dire qu'il y avait de l'émotion, que c'était une belle cérémonie, puisquej'ai rien ressenti.
capture