logo Le moteur de recherche de la télé

Le 19.45


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 19h45 sur M6

capture
– A quoi devons-nous nous attendre? Réponse.
– A l'heure actuelle, on observe la circulation de tous les virus grippaux saisonniers en France métropolitaine. C'est un panaché de virus. Il n'est pas trop tard pour se faire vacciner.
– L'année dernière, la grippe avait été particulièrement meurtrière et à l'origine de plus de 1500 hospitalisations en réanimation L'annonce risque de déclencher les foudres de beaucoup de patients qui prennent du Levothyrox. Le laboratoire allemand Merck a annoncé ce matin ne pas envisager de distribuer l'ancienne formule du médicament pour la thyroïde au-delà de 2018. Il précise toutefois que les stocks actuels permettent de tenir jusqu'à mars. Vous le savez, la nouvelle formule du Levothyrox avait provoqué des effets indésirables. Cela concerne 100 000 patients français sur 3 millions qui souffrent d'hyperthyro' l'die. Une application permet aux médecins de se mettre dans la peau de patients, notamment atteints de la maladie de Une expérience qui peut faire évoluer les pratiques médicales.
– Lui, c'est un interne en gastro-entérologie au CHU de Nice. Pendant deux jours, par SMS, il a reçu ces injonctions.
capture
– La difficulté, c'est d'arrêter ce qu'on fait pour aller rapidement aux toilettes.
– Il devait s'exécuter.
– Une protection, c'est une couche à mettre sous les vêtements. C'est volumineux, ça se voit, ce n'est pas agréable. On doit la porter toute la journée.
– Des contraintes handicapantes qu'Eric subit depuis des années. Atteint d'une pathologie intestinale très lourde, il a servi de patient expert pour élaborer l'application.
– Pour créer des médicaments et un parcours de soins, il faut connaître la maladie.
– Vivre ce que supporte le patient pour mieux comprendre son quotidien. Ce programme, 25 soignants du CHU de Nice l'ont suivi.
– C'est important d'aller chercher des informations et de proposer une prise en charge adaptée. Mieux comprendre les symptômes permet de mieux prendre en charge.
– Des cerfs, des rennes, des bonhommes de neige... Les pulls de Noël se voient de loin. Rouge vif, vert sapin ou bleu pétant, il faut oser les porter et leur succès ne se dément pas.
capture