logo Le moteur de recherche de la télé

Le procès du Père Noël


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 15h50 sur M6

capture
– Je demande une seconde opinion pour mon client.
– Si nous laissons cet homme arpenter nos rues, il sera une menace pour l'ordre public et...
– Une menace ?
– Il sème la confusion chez nos enfants, entre fantasme et réalité.
– Oui, M. le juge 7
– Assis.
– La seule présence de M. Kringle inciterait les gens à confondre illusion et vérité ?
– Docteur, est-ce qu'il représente une menace pour lui-même ou pour les autres ?
– Si je connaissais son passé, je pourrais mieux répondre.
– Mais il se prend pour le père Noël, bon sang.
capture
– Interner quelqu'un sur la simple présomption qu'un jour, il puisse représenter une menace est contraire à l'éthique. Et c'est aussi illégal.
– Puis-je faire une suggestion ? Etant donné que les élections approchent, j'ai tendance à penser qu'il vaut mieux déléguer ces décisions à un jury. Laissons les citoyens décider en leur âme et conscience. Et évaluer le danger que représente éventuellement M. Kringel. Cela étant, je ne suis pas avocat. Ce n'est pas moi qui vous apprendrai votre travail. En revanche, je sais qu'en prévision des vacances de Noël, un peu de publicité boosterait les réservations.
– Je suis d'accord. M. lejüger c'est à vous de trancher.
– Quoi ? Comment osez-vous ?
– Je fixe la caution Chef Hanson, vous aurez la responsabilité de M. Kringel. Sélection des jurés lundi.
– La caution est inacceptable.
– Nous ignorons tout de lui. Ce serait inconscient de le laisser errer.
– C'est Thanksgiving, il me faut plus de temps. Vous n'aurez qu'à vous priver de dinde. Et le tour sera joué.
– Queljoli put, M. le juge. Magnifique.
– Salut.
– Ça se passe toujours ainsi ?
– Comment ça ?
– Leurs calculs sont honteux. La caution de Larson n'était pas aussi élevée.
– Qui 7
– Laissez tomber.
– Je peux vous parler ?
– C'est ce qu'on fait.
– Au sujet de Kringel.
– Alors non.
– Vous croyez qu'il est le père Noël?
capture