logo Le moteur de recherche de la télé

C à vous


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 23h30 sur France 5

capture
– Quand on parle des violences faites aux femmes, on dit que c'est de la délation. Non. C'est un signalement. Il faut une société de signalements. Cette petite phrase a déjà été utilisée. Ça culpabilise les femmes. Quand une femme veut s'exprimer, on lui dit qu'il ne faut pas tomber
– Anne-Elisabeth: Vous avez vécu des situations inappropriées?
– Ségolène Royal : Je ne vais pas raconter mon histoire. Par définition, beaucoup de femmes ont subi des violences, des frottements dans les transports... Beaucoup de femmes ont vécu des insultes sexistes. Dans la rue, ça m'est arrivé.
– Anne-Elisabeth: Dans votre carrière politique?
– Ségolène Royal : Non.
– Maxime: Je voulais vous présenter un jeune homme. Il a 41 ans et est originaire du Sri Lanka. Il a grandi au Canada. Il a construit sa fortune en travaillant pour de gros sites, comme Facebook. Il était aux côtés de M.Zuckerberg, au début. Son métier était de faire grossir l'audience de Facebook. Aujourd'hui, il a des remords.
capture
– Maxime: Il regrette que le site soit devenu un déversoir à fausses informations. Il regrette la manière dont tout est fait pour rendre accros les utilisateurs. Aujourd'hui, il parle de ce site comme d'une drogue.
– Maxime: "Ne touchez pas à cette merde." F.Pommier, vous êtes sur Facebook’!
– Frédéric Pommier : Oui.
– Maxime: Vous vous considérez comme un drogué?
– Frédéric Pommier : Quand on a une utilisation régulière, comme moi, des réseaux sociaux, on est un peu drogués.
– Maxime: Vous comprenez ce qu'il dit?
– Frédéric Pommier : Est-ce que c'est une merde? Je ne suis pas certain. On peut aussi nouer des liens très forts sur les réseaux sociaux.
– Anne-Elisabeth: Ily a de la solidarité. comme ily a des choses nullissimes.
– Marion: Et des choses qui rapprochent.
– Frédéric Pommier : On voit aussi des choses intelligentes.
– Anne-Elisabeth: S.Royal, vous utilisez les réseaux sociaux?
– Ségolène Royal : Bien sûr. Il faut une maîtrise de soi. Il ne faut pas se laisser submerger.
capture