logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 22h20 sur France 5

capture
– Béatrice Giblin : Ily avait de la demande. Les gens voulaient des hypermarchés, où on trouve tout. C'était le nec plus ultra. On avait l'impression que c'était moins cher. On achète toujours ce dont on n'a pas besoin.
– César Roux : Ça sent le vécu.
capture
– Béatrice Giblin : C'est fait pour.
– Paul Perri : Ça correspond à une demande des consommateurs. En France, depuis qu'on fait des sondages, la 1re préoccupation des consommateurs, c'est le pouvoir d'achat. Même au moment où les salaires ont augmenté de façon significative, les Français ont été préoccupés par le pouvoir d'achat.
On parlait de l'Etat et des collectivités, mais les consommateurs ont aussi un rôle. Quand vous faites un achat quelque part, vous laissez une empreinte économique. Soit vous produisez du bon PIB, soit du mauvais PIB. Dans le secteur de la grande distribution, ça ne laissera pas beaucoup de richesses sur le territoire. On disait à une époque que nos emplettes, ce sont nos emplois.
– César Roux : Question.
– F.Guinochet: On peut toujours réguler. Aller contre ce phénomène, ça semble difficile. Quand on mettait les pylônes EDF, certains devaient râler. Ça amenait des ondes... Aller contre le sens du progrès, c'est difficile. Maintenant, il faut réguler et anticiper. C'est là que la France a manqué de vision. Elle s'est embourbée dans des statu quo, des petites querelles, du formalisme, des arrangements...
capture