logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 22h20 sur France 5

capture
– Si vous vous promenez en campagne, en zone montagneuse, ily a certaines fermes abandonnées avec des pylônes électriques On avait amené l'électricité au fin fond des vallées. Ça avait eu un sacré coût. On avait estimé, collectivement, que dans le monde moderne de l'époque, il devenait inacceptable que l'électricité ne soit pas présente partout. Aujourd'hui, on est dans le même cas de figure pour Internet.
– César Roux : Vous connaissez le prix d'un pylône. Qui paye? La petite commune en question...
– Jérôme Fourquet : Je connais le prix parce que j'ai un pylône dans mon jardin! Non, j'ai évoqué la question avec un maire. Ce maire me disait que pour lui, cette somme est impossible à rassembler. Les opérateurs sont prêts à les inscrire dans leur schéma, mais il faut débourser
capture
– César Roux : Ily a un chèque de 150 euros pour l'aide à la connexion, pour ceux qui ont des difficultés. On passe à vos questions.
– Béatrice Giblin : C'est un peu méchant, "virée à la campagne". Ily a un véritable plan. Quand on écoute ce qui est dit, on voit qu'il faut penser logement, commerce, service, transport... Je crois que c'est la 1re fois qu'on prend les choses dans leur globalité. Ce n'est pas en jouant sur un seul facteur qu'on arrangera tout. Ceci étant, il n'y aura pas de miracle.
– Paul Perri : Il serait faux de dire qu'ily a la région parisienne, 12 millions de personnes, les métropoles et le reste du pays. Non. Ily a beaucoup de villes de 50 000 habitants où on fait beaucoup de choses.
– César Roux : Question.
– F.Guinochet: Il va falloir rompre avec une certaine logique. On dit que le gouvernement doit faire de la dentelle, insister sur l'aide pour certains territoires. Du côté des élus locaux, ça veut aussi dire avoir une contestation, se faire des ennemis politiques. Si on en est là, c'est à cause de la France des barons, qui obtenaient la ligne TGV qui n'était pas rentable, qu'il faut quand même payer aujourd'hui, alors que ce n'était pas rationnel...
– Paul Perri : Le grand stade...
capture