logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 22h20 sur France 5

capture
– Ça met en péril la fiscalité locale?
capture
– Paul Perri : Pas particulièrement. La collecte de l'impôt est assez collective dans les communautés de communes. Mais ily a un phénomène d'appauvrissement. Ça fonctionne avec la délinquance. Ily a des phénomènes en série. Ily a aussi une revendication des Français. Le centre-ville n'est pas partout abandonné. Il y a des villes de 40 000 ou 50 000 habitants en France dans lesquelles on a maintenu un commerce de centre-ville. Les élus ont un certain nombre de leviers en main. Ily a des incitations à l'installation et un travail autour de la mobilité. Pour que les consommateurs viennent, il faut des places de stationnement, mais pas seulement. Il faut des transports publics de qualité pour répondre à une vraie demande.
Il faut une offre cohérente. Les gens ne viennent pas seulement parce qu'on peuty aller. Ils y vont parce qu'ils ont quelque chose à y trouver. Le consommateur est aujourd'hui curieux. Il est bien informé et exigeant. La bonne nouvelle concernant la transformation digitale, c'est qu'on dispose aujourd'hui de moyens pour digitaliser aussi l'offre des petits commerces. Dans certains territoires, je vois des regroupements de commerçants ou de distributeurs capables de créer des plates-formes digitales, qui s'adressent à des consommateurs de la région et produisent le "click and collect". Vous achetez dans la banlieue de la ville dans laquelle vous vivez et vous venez chercher en magasin. Si le commerce s'approprie les outils du digital, il survivra. Les Français aiment les points de vente.
– César Roux : Ça repose beaucoup sur la volonté des élus locaux et pas forcément du gouvernement.
capture