logo Le moteur de recherche de la télé

Toits de Paris, des jardins extraordinaires


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 16h35 sur France 5

capture
– Il est 16 h 01. On est en retard. Il faut qu'on y aille. Go ! s'improvise dans un bureau.
– L'arrivée de la caisse.
– On va pouvoir commencer. Bon. On peut commencer.
– C'est du basilic réglisse. Avec un goût de réglisse.
– Ça sent bien la réglisse.
– Alors ? C'est comment?
– C'est incroyable. On ressent le goût du naturel.
– Fleurs de courgette. Merci.
capture
– Et une oseille verte.
– J'ai tout pris.
– C'est génial de voir cet engouement pour ce projet, de voir les premières ventes prévues et non prévues. Des personnes qui n'avaient pas commandé et voulaient déguster souhaitent acheter. C'est super.
– Un persiljaponais.
– Et voilà.
– Ce n'est pas trop cher ? C'est pour manger sain, sans pesticides, sans insecticides. Ça vaut la peine.
– C'est notre premier.
– Faut le prendre en photo.
– On va l'encadrer. On l'a rangé dans la super caisse. Il est là, notre premier billet. Bonne soirée. A bientôt.
– A quelques rues d'ici, la RATP permet à ses salariés de s'occuper de son poulailler et de son potager. Ils sont situés au-dessus du siège de l'entreprise. elle veut végétaliser 4 ha de toiture, dont un tiers en agriculture urbaine.
– Je vais les faire à la coque.
– Des produits sains, mais sans le label bio. L'Europe, contrairement aux USA, refuse de certifier agriculture biologique toute culture issue des toits. Nous retrouvons Virginie Dulucq. Il y a 4 mois, elle plantait les premières vignes sur le toit de l'hôtel de ville.
– Le jardin est magnifique. Les tournesols ont poussé. Ils sont immenses. C'est incroyable ! On va voir les vignes. Elles sont superbes. Ah oui. En effet. Waouh ! Waouh ! C'est la première année et on a déjà des grappes. Ily a du blanc, du rouge. Elles ont bien pris. Elles se plaisent bien, ici. Tout petit raisin. Je t'en donne. Bien acide.
– Elle doit prendre le soleil.
– Vous avez l'air surprise.
– Oui. C'est la 1re année. On les a plantés ily a 4 mois. On ne pensait pas qu'elle pousserait la 1re année. D'habitude, c'est au bout de 3 ans. Là, dès la 1re année, on a des grappes. On est très contents. Ils sont bien juteux. Il est parfait.
capture