logo Le moteur de recherche de la télé

Continent de glace


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 15h40 sur France 5

capture
– Ils sont maintenant à 60 km du camp de base. Ils voudraient effectuer des sondages sous-marins, dans une baie dont l'accès est délicat.
– La banquise, où doivent être effectuées les prochaines mesures peut s'avérer instable. En cette saison, la glace de mer se fragilise de plus en plus.
– C'est un peu salé ! Ici, sur cette baie, ce sont des grandes crevasses, celle-ci fait à peu près 25 km.
C'est comme ça que la glace de mer s'en va petit à petit, pour libérer toute la baie. Comme les phoques, qu'on voit tout le long, viennent se reposer, ils font des trous et déstabilisant la glace. Il faut qu'on regarde où on passe et il faut mettre à pleine vitesse et ça va. Dans 2 mois maximum, 1 mois et demi, toute
capture
– La banquise. C'est la surface gelée de l'océan. En hiver, cette étendue de glace de mer peut s'étirer sur des centaines de kilomètres, depuis la côte vers le large. Mais en été, la banquise fond, la glace de mer se rompt, c'est la débâcle. La banquise, c'est le royaume des animaux marins. Surtout des phoques et des manchots. Les manchots n'ont pas peur de nous. Au contraire. Notre présence les intrigue.
– Ils ne voient pas beaucoup d'humains. Ils ignorent qui nous sommes. Et la menace qu'on pourrait représenter. Cris des phoques.
– Les manchots sont très amusants. Parfois, ils sont distrayants. Le traité Antarctique dit que nous ne pouvons pas nous approcher des animaux. Mais les manchots sont très curieux. Lorsqu'on fait des observations, ils peuvent déambuler et nous gêner.
– Dès qu'on arrive, ils nous entendent marcher sur la glace, ça résonne et donc les phoques vont soit lever la tête pour voir qui est là... Les manchots, presque à chaque fois, si on arrive au bord de la mer, Ils viennent nous regarder, et puis ils ont une démarche très humaine, qui les rend sympathiques et qui rend cet endroit magique.
– A la station, l'attente des hélicoptères pour les géologues est mise à profit par les guides pour sensibiliser les scientifiques et le personnel, aux dangers qu'ils pourraient rencontrer sur le terrain.
– Vas-y, remonte.
capture