logo Le moteur de recherche de la télé

Continent de glace


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 15h40 sur France 5

capture
– Si, par hasard, ily a un problème pour rentrer, l'hélice peut pas voler, que l'autre peut pas venir le chercher, il faut tenir en termes de survie. C'est du boulot de guide d'extérieur. On a toujours des tentes, des sacs de couchage, un réchaud, de la nourriture, pour tenir 2 ou 3 jours, le temps que d'autres gens viennent nous chercher. Faire ça à pied, c'est du suicide.
– Andreas et son équipe veulent aller observer la structure rocheuse des derniers sommets des Sor-Rondane.
capture
– A l'arrivée, un vent terrible accueille les chercheurs. Peu d'obstacles freinent les masses d'air froides qui descendent du plateau Antarctique. Ce sont les vents catabatiques. Ils peuvent souffler à 300 km/h. Même si les géologues sont habitués à travailler dans le froid, pas question de traîner ici. Ils ramassent péniblement quelques échantillons de roches et rebroussent chemin. Dans cet endroit inexploré et inhospitalier, les scientifiques ont fait pourtant une découverte surprenante.
– Le gypse est sûrement notre plus grande découverte, parce que nous avons tous appris, en 1re année d'université, que le gypse est quelque chose que l'on trouve dans le Sahara, ou dans les déserts chauds de l'Est africain. Soudain, on est tombé là-dessus dans un désert très froid. C'est la grande surprise.
– Le gypse est un minerai à partir duquel on fabrique le plâtre. Inconnu jusqu'alors en Antarctique.
– Pour les géologues, le voyage touche doucement à sa fin. Mais le travail, pour comprendre la naissance de ce continent, est loin d'être fini. Et même si les scientifiques d'aujourd'hui ont d'autres moyens que leurs prédécesseurs, le gigantesque couvercle de glace protège encore pour longtemps les mystères qui planent sur l'Antarctique.
capture