logo Le moteur de recherche de la télé

Vivo : don de sperme artisanal, des bébés clandestins

Le magazine de la santé


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 13h40 sur France 5

capture
–  Je souffre de contractures spastiques. Les membres inférieurs et supérieurs peuvent être très raides. Ce sont des contractures douloureuses. Quand j'ai la jambe comme ça, qui se détend brutalement suite à un choc avec le fauteuil contre un trottoir, elle est raide comme du bois. Impossible de la replier.
– Pour soulager ses raideurs, Françoise a tout essayé. Mais seul ce médicament à base de cannabis est efficace.
– Avec le Sativex, ça me permet de remettre la jambe plus facilement moi-même sur le repose-pied. Sinon, ça m'est déjà arrivé de demander de l'aide.
capture
– En France, ce produit a reçu mais il n'est toujours Pour s'en procurer, Françoise franchit les frontières avec la Suisse. Cette ancien médecin dépense 550 euros pour une boîte de Sativex et c'est sans compter les frais de transport et d'hébergement.
– Les patients se sentent pris en otage et obligés de trouver des situations de bric et de broc pour essayer de soulager un peu cette spasticité qui vous pourrit la qualité de vie.
– Si le produit n'est toujours pas disponible dans l'Hexagone, c'est faute d'un accord en entre le laboratoire et les autorités sanitaires. En France, c'est le Comité économique des produits de santé qui fixe les tarifs des médicaments remboursés par l'Assurance maladie. Dernière proposition en date de l'instance pour le Sativex: une boîte de 140 euros, prix fabricant, pour un mois de traitement.
– Nous sommes d'accord avec ce prix de 240 euros, mais là où nous ne pouvons pas suivre, c'est l'enveloppe budgétaire proposée. 5000 patients pourraient bénéficier Jusqu'à 330 patients, la Sécu paye et au-delà, c'est le labo qui paye. Vous comprenez qu'économiquement, ce n'est pas tenable.
– La Haute autorité de santé juge que le Sativex n'a pas d'avantages cliniques Le Comité économique des produits de santé refuse donc de payer le prix fort.
– Les études fournies montrent que les effets sont limités et que la valeur thérapeutique est limitée. Malheureusement pour les patients, il faudra probablement attendre un produit de nouvelle génération pour que la preuve de l'efficacité soit importante.
capture