logo Le moteur de recherche de la télé

Comment bien choisir ses pulls et ses pelotes de laine !

La quotidienne


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 11h45 sur France 5

capture
– Ily a aussi une troisième raison. Le Sénat nous dit: "Le gouvernement a annoncé une réforme de l'audiovisuel public pour 2018. Ça aurait été inapproprié de lancer de nouvelles pistes."
– Maya: Aujourd'hui, qu'est-ce qu'on risque si on se fait attraper par le fisc pour ne pas avoir déclaré notre téléviseur?
– Yves: Par définition, vous êtes assujetti à la redevance audiovisuelle.
Si on pense ne pas déclarer, du point de vue juridique, ce n'est pas bien. La réforme fiscale a 2 moyens de contrôler. On peut tout d'abord avoir la visite à la maison d'un agent du fisc qui vient sonner chez vous pour vérifier que vous avez bien un poste Ça peut être sur dénonciation, mais ça peut aussi être au hasard. Vous avez autant de chances d'avoir un agent du fisc qui vient sonner chez vous demain que de gagner au loto.
capture
– Fabien: Ils sont déjà venus chez moi 2 fois. Ils viennent voir les gens qui déclarent ne pas avoir de télé, comme moi.
– Yves: Pour ceux qui ont tiré le gros lot, sachez qu'on n'est pas obligé de leur ouvrir la porte. Ils ne peuvent pas imposer de rentrer chez vous. Ils n'ont pas le pouvoir de rentrer chez vous de force. Le fisc a un peu abandonné ce mode de contrôle qui n'était pas très efficace. Ily en a un deuxième qui est redoutable, C'est un fichier sur lequel est indiqué toutes les coordonnées de ceux qui ont acheté une télé ou qui ont pris une télé via Internet.
Quand on achète une télé dans une grande surface, on va vous demander votre nom, votre prénom, votre adresse et votre date de naissance. Vous serez automatiquement dans ce fichier. Le fisc peut faire un recoupement. Il peut vérifier que vous avez acheté le dernier plasma qui est sorti et il va falloir s'expliquer. C'est une amende de 150 euros et ça ne sent pas bon s'ily a un contrôle fiscal.
– Fabien: Ce n'est pas très cher.
– Yves: Ça déclenche en tout cas souvent des contrôles fiscaux.
– Fabien: Tout de même, on peut leur donner l'idée d'une taxe un peu plus élevée.
– Thomas: Ce qui est sûr, c'est qu'aujourd'hui, ily a des gens qui ont la télé mais qui n'ont pas de taxe à payer.
capture