logo Le moteur de recherche de la télé

La maison des Maternelles


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 9h20 sur France 5

capture
– C'est sérieux. Nous aussi, on vit ça, parfois en tant qu'adultes. Il faut lui dire qu'on ne rit pas du tout et tant pis s'il pleure.
– Benjamin: Une nouvelle question vidéo.
– Bonjour. Je suis la maman de 2 petites filles. La semaine dernière, lors de la sieste, l'une d'elles a pris son caca volontairement dans sa couche et l'a étalé sur le mur de sa chambre. Ça a beaucoup fait rire sa grande soeur qui était dans la participation. On les a punies, mais je voulais savoir si c'était la solution ou s'il fallait plutôt favoriser le dialogue pour savoir le pourquoi du comment?
– Benjamin: Est-ce qu'il y a forcément un pourquoi du comment quand on étale du caca partout?
capture
– Claude Halmos : Oui. Ce qui est embêtant, c'est qu'on ne sait pas l'âge des enfants.
– Marie: La petite avait une couche.
– Claude Halmos : C'est une expérience que l'enfant fait. Il faut lui expliquer que ce n'est pas possible de le faire. Qu'elle ait envie de peindre sur les murs, oui, mais ily a de la peinture pour le faire. On peut mettre des feuilles de papier et les peindre, mais ce n'est pas possible. On va lui demander d'aider à nettoyer. Elle ne savait pas que ce genre de choses était interdites car on ne la punit pas. Maintenant qu'elle connaît la règle, si elle devait recommencer, elle serait punie.
– Claude Halmos : J'ai toujours eu du mal avec le coin. Quand j'étais petite, je ne me souviens pas avoir été mise au coin. Je ne vois pas très bien à quoi ça sert. Je pense que c'est mieux d'envoyer l'enfant dans sa chambre.
– Agathe: C'est humiliant.
– Claude Halmos : Je ne sais pas, mais c'est fatigant. On est obligé de rester debout. Un enfant a envie de bouger. Rester immobilisé comme ça... Envoyer l'enfant dans sa chambre, c'est lui dire que tel qu'il est là, ce n'est plus possible de vivre avec lui, donc qu'il va se calmer dans sa chambre.
– Agathe: C'est quoi, une bonne
– Claude Halmos : La bonne punition ou la mauvaise punition, ça n'existe pas. La bonne punition, c'est celle que le parent peut soutenir car il la sentjuste. Tout dépend de l'âge de l'enfant, et si on en est à la 5e bêtise de la journée.
capture