logo Le moteur de recherche de la télé

Angelo la débrouille


diffusion le jeudi 14 décembre 2017 à 6h30 sur France 4

capture
– Où en es-tu ?
– Je... Je suis en train d'aérer. Mme Escobar n'aime pas le renfermé.
– Après, rejoins-moi.
– Victor ! Le parc nous attend.
– J'ai une meilleure idée pour la stratégie 2.
– Ton garage est une mine d'or.
– Mon père achète des appareils de musculation et ils finissent neufs au garage.
– Elle ne verra rien ?
– Elle porte des lunettes de lecture. Ce n'est pas fait pour voir de loin.
– Je vous aide à traverser ?
– Merci beaucoup, jeune homme.
– Vous auriez pu tomber dans ce trou, mais je suis là.
– On ne rencontre pas souvent de jeune homme aussi bien élevé. Cette rue est interminable. Ce n'était pas aussi long avant.
– Où en est ma mère ? *-Encore l'aspirateur.
capture
– OK. On arrive. *-Vite ! Tout est gratuit !
– OK, voyons si Mme Escobar trouve une seule poussière sur mon tapis après ça.
– C'est pas bon, ça.
– Prévenons Lola.
– Non, j'ai un plan de secours. On va créer un labyrinthe. Mme Escobar n'arrivera pas à sortir.
– Ça marche en théorie. Qu'est-ce qu'on prend pour les murs ?
– Une déviation ? Comme si ça n'avait pas été assez long comme ça. Il y a vraiment des travaux n'importe où de nos jours.
– Et où arrive-t-elle ?
– Ils reconstruisent, et c'était bien mieux avant.
– Elle adore les pâtisseries.
– Vous désirez ?
– En fait, j'allais... Mmm ! C'est un gâteau à la crème praliné ? *-Angelo ! Alerte rouge !
– Ta chambre fait plaisir à voir, tu sais.
– Merci. Il est 2 heures 05 et la voisine n'est pas là.
– Je me demande ce qu'elle fabrique.
– Si elle n'arrive pas, je peux aller au parc ? C'est gratuit.
– Oui, mais attends 5 minutes.
– C'est qui 7
– Maman ! C'est cette vieille dame !
– Recoiffe-toi et rejoins-nous au salon.
– Désolée, mais c'est l'heure d'y aller.
– On ne peut pas le laisser tomber.
– Mais si. On ne rate pas une journée où tout est gratuit !
– Je me suis arrêtée à la pâtisserie prendre des gâteaux. Mais je ne savais pas quels parfums vous aimiez.
– Elle en a pris un de chaque.
– Sers-toi mon coeur, c'est gratuit. Tu peux en prendre un ou même quatre.
– J'ai encore un truc ou deux à apprendre sur les vieilles dames.
– C'est toi le chat !
capture